Avertir le modérateur

Ceci n'est pas du rosé (ni du mochejolais nouveau)

Je pense beaucoup de bien de Karim Vionnet, je l'ai déjà dit. C'est par ici. Quand on le passe près d'une source de lumière, il se transforme en rosé. Dans le verre, on arrête les bêtises, on boit. Ah... cette quille de beaujolais villages, ici du 2008, vinifié sans soufre. Donc à ne pas laisser pourrir sur la plage arrière de la bagnole, à conserver bien au frais. Quelques dégustateurs habitués du champagne le reconnaissent : "c'est vrai qu'il est bon !" ou "ben tiens, et pour un beaujolais en plus..." Je ne vais évidemment pas faire un laïus sur la différence entre le mochejolais nouveau et ce genre de bouteille. Juste tenter de faire comprendre ce séisme. Ici le nez est tout seul attiré par un tremblement de terre de fruit. En bouche on se prend les répliques. Et l'oesophage dit merci. Un parfum au plus proche du jus de raisin : c'est l'idée que je me fais du vin. Tout simplement.

P06-02-10_17.08[02].JPG

Dispo en ce moment aux Caves de l'Insolite, à Paris et j'espère ailleurs en France. Pour un modique billet de 65.5957 francs (soit 10 euros tout rond).

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu