Avertir le modérateur

Merci.

Chaque jour qui passe, grâce aux réseaux sociaux desquels, je l'avoue, je ne suis pas un ardent défenseur, vous êtes de plus en plus nombreux à lire ces quelques lignes, à lire le Morgon.

Merci donc.

Même si au départ, ce petit carnet de vie s'adressait à mes très proches, je ne vois rien de mal à ce que plus de 100 personnes (des VU comme on dit dans le milieu) le consultent quotidiennement. Certes le Morgon n'a pas la même fréquentation que TF1.fr mais ça tombe bien, il n'en a jamais eu l'intention. Je visais trois amis par jour. Et surtout je m'en foutais. Bon là, il y en a trente fois plus. Tant mieux si ça intéresse quelqu'un.

Certains d'entre vous laissent des commentaires très sympathiques, ainsi Bernard aujourd'hui qui a réagi à la belle phrase de Guy Debord.

Merci donc.

Et pour vous remercier encore, je me permets juste de rappeler cette phrase fondatrice de René Fallet, dans Le beaujolais nouveau est arrivé

"Tu comprendrais, si tu avais pour deux sous de sensibilité, si tu avais un peu de morgon dans les veines, si les filles ne t'avaient pas bouffé le coeur en bourguignon. Tu comprendrais que ta place n'est pas à l'hôtel de la Faucille et du Marteau réunis, mais là ! Là ! Là, dans ma maison. Dans ma modeste demeure, ouverte à tous les zéphyrs de l'amitié."

Lien permanent Imprimer Catégories : Clin d'oeil 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu