Avertir le modérateur

La Gazzetta, toujours aussi extra

Chacun a ses adresses chéries. On y va beaucoup un moment, puis plus du tout. D'ailleurs on ne sait pas vraiment pourquoi. Puis on y revient un jour, et rien n'a changé. C'est un peu le résumé de mon histoire d'amour avec la Gazzetta. Déjà, je ne suis pas loin de considérer que c'est le plus joli restaurant de Paris. Le plus romantique ou en tout cas, le plus chic. Mais bon, la photo ne lui rend pas vraiment hommage.

IMG_0499.JPG

Je n'y vais que le midi, pour le menu passé de 14 à 16 euros toujours concocté par le même chef, Petter Nilsson. Trois petites entrées fofolles mais à s'en pourlécher les doigts. Toujours un quelque chose de liquide genre gazpacho à ceci ou à cela. A côté, un tartare de mulet et sa quenelle de patate douce. Et une part de pizza blanche au lard de Colonnata et à la seiche. A tomber à la renverse.

IMG_0503.JPG
IMG_0507.JPG

Et un plat à choisir parmi quelques propositions. Il y a quelques années, on choisissait entre 2. Désormais 4 possibilités. Ce jour, la version végétarienne. Une crème de maïs aux girolles et aux racines. A tomber par terre.

IMG_0508.JPG
IMG_0519.JPG

Et sous le flot de légumes, on tombe sur cette jolie carotte. Sans doute un coup de Joël Thiébault, le maraîcher des meilleurs restos.

IMG_0516.JPG

Pour aller jusqu'au bout, on prend un dessert hors formule. Une brioche perdue et sa glace de ricotta. Ah... On est bien.

IMG_0520.JPG

La Gazzetta, 29 Rue de Cotte, 75012 Paris, 01 43 47 47 05

Commentaires

  • Les légumes viennent de chez Annie Bertin, la ferme de Blot (35),
    Le décor est de Roger Hart,
    les costumes de Donald Caldwell.

    Cordialement

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu