Avertir le modérateur

Le ventre de Metz

1.JPG

Le marché couvert de Metz est une institution. Pour l'intérieur et l'extérieur le samedi matin, mais aussi pour le seul intérieur toute la semaine. En forme de U, il fait penser à un mini-Versailles : commencé avant la Révolution, il ne sera terminé qu'un siècle plus tard. Bâti avec la pierre de Jaumont caractéristique de la ville, le marché correspond au ventre de Metz.

2.JPG

Ainsi la maison Nicolas. Rien à voir avec le vin : c'est une boucherie très courue. Le Pudlo et le Routard lui décernent souvent leurs récompenses respectives. A lui seul, Nicolas représente un petit quart de la surface du bâtiment. La grande diversité des produits (nécessaire à choucroute, gibiers en saison, morceaux de viande assez introuvables) et la politique de prix bas font s'allonger les files d'attente chaque matin.

4.JPG
5.JPG

D'autres boucheries, charcuteries ou volaillers évoluent dans le marché couvert. Souvent les prix plus élevés que chez Nicolas sont proportionnels à la qualité des produits. Mais pas toujours : chez le fromager, le superbe Délice de Pommard d'Alain Hess culmine à 7 euros, soit deux fois plus qu'à Beaune... On trouve aussi des primeurs, une épicerie fine et deux petits coins où se restaurer comme le Bar à Soupes ou Chez Mauricette (qui ne suscitent de ma part aucun intérêt particulier). On découvre aussi LA poissonnerie du centre-ville, oui la seule : Schaller. Metz, capitale de région comptant plus de 100 000 habitants, ne compte en son centre qu'une seule poissonerie. Ah ça, si vous cherchez une charcuterie, aucun souci... à chaque coin de rue.

6.JPG

Et pour ceux qui ont faim mais pas de plan de la ville, c'est tout simple : rendez-vous au pied de la cathédrale.

3.JPG

Commentaires

  • Soyons clair, ce n'est pas dans ce ventre que l'on trouve les meilleurs artisans et produits de la ville !
    Metz, ça se mérite un peu, il faut aller à pied d'échoppes en échoppes au fil des rues, entre les viandes et les charcuteries, les fromages et les douceurs sucrées...
    Pour les poissons de haute volée et les vins "un peu naturels", il faut même légèrement sortir du centre-ville...
    Bonne chasse,
    STF
    PS : Strasbourg n'a pas plus de poissonnerie en centre-ville si je me souviens bien...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu