Avertir le modérateur

Le Bistroy Les Papilles : questions sur le prix du vin

IMG_2253.JPG

Sous l'affiche de La Grande Bouffe, film anticonsumériste, on s'attable au Bistroy les Papilles. Un midi de l'année dernière, nous avions très bien mangé. Menu du marché (31 euros). Ouvrons une bouteille de Fleurie 2008 de Jean Foillard. Complètement à côté de la plaque, on ne ressent rien. C'est marrant avec Foillard : parfois c'est terrible, parfois effacé.

P1190374.JPG
P1190379.JPG

Velouté de patate douce, très bien réussi. Et en plus, il y a le cérémonial.

P1190381.JPG
P1190382.JPG
P1190386.JPG
P1190390.JPG

Passons à la suite. Crozes-hermitage 2009 d'Emmanuel Darnaud. Concentré mais sur le fruit tout de même, il se dégage plus d'entrain de cette bouteille là.

P1190400.JPG

Tiens, tiens, ce plat ressemble vraiment à celui qu'on avait manger l'an dernier. Paleron braisé aux petits légumes. Encore une fois, il y a un très joli travail.

P1190392.JPG
P1190396.JPG
P1190398.JPG

Dans le menu, on a même droit à un petit morceau de fourme d'Ambert avec son pruneau au vin rouge. Miam.

P1190403.JPG

Panna cotta à l'ananas et émulsion de caramel, un peu plus décevante en bouche : on dirait qu'elle se cherche. Même si encore, la réalisation est parfaite.

P1190405.JPG
P1190407.JPG

Bilan : un très bon repas. Bon d'accord, le fait que le plat soit le même que l'année précédente relève sans doute du hasard.

Mon gros souci est ailleurs : le prix du vin. 40 euros chaque bouteille : rien de très scandaleux si on compare avec les coefficients multiplicateurs dans d'autres restos (2, 3 voire plus). Mais ici on n'a pas de coefficient, on a un droit de bouchon puisque la boutique fait caviste-épicerie. Ce qui fait : 33 euros la bouteille + 7 de droits de bouchon. 33 euros le Fleurie de Foillard à emporter ? Pas donné. A en croire les étiquettes, le rosé de Peyrus est 6 euros plus cher que chez Augé (sur une quille à 18 euros, c'est un sacré pourcentage...) et la Cuvée Marie de Charles Hours (Jurançon) dépasse 20 euros (11 et des brouettes au Bon Marché) : ces prix sont-ils bien ceux que je paie pour ramener les bouteilles chez moi ? Hé beh... Bref, c'est vraiment une belle adresse pour manger mais le prix du vin est incompréhensible.

Commentaires

  • Le vin est en effet très cher à la cave des papilles et d'après ce qui m'a été dit le type l'assume, il n'est pas caviste qu'il dirait...
    Ceci dit quand on vend 33 euros un Fleurie de chez Foillard, ce qui est, même sur table déjà assez élevé, je trouve osé d'y ajouter en plus les 7 euros de droit de bouchon. La même bouteille est bien moins chère au verre volé par exemple. D'ailleurs je suis surpris par la description que vous faite de Fleurie, j'en ai bu récemment et ça goûtait super bien.

  • "que vous faites de CE Fleurie..."

  • Je comprends mieux... Dsl pour foillard qui paraissait éteint, nous étions 6 autour de la table et tous du même avis

  • Mince pour le Foillard 08 qui certes n'est pas une super année mais pourtant pas trop mal réussie chez Foillard.
    Moi qui comptait en ouvrir une ce week, c'était cuit ou plutôt dans une phase ingrate ?

    Faut voir aussi si la bouteille a été sortie des étagères ou de la cave au sous-sol ?
    (j'avais eu écho d'Overnoy conservés dans des conditions douteuses là bas)

  • je découvre votre blog par le truchement des "papilles". il faut bien dire que sur leur site web ils se présentent comme "- cave à vin -". cela dit, les prix que vous indiquez restent corrects comme tarifs restaurant, et vos notes donnent envie de tester !

  • Copieux résume les plats servis au Bistroy les Papilles. Vous vous régalez avec le velouté de patate douce que vous dégusterez avec le vin Fleurie. Le paleron est succulent à apprécier avec le cru Crozes-Hermitage. Au dessert, vous aurez du panna cotta à l'ananas, du pruneau au vin rouge, du fromage d'Ambert et de l'émulsion de caramel. Le vin est toujours présent.

  • Les fins gourmets se donnent rendez-vous au Bistroy les Papilles pour goûter les meilleurs crus de l'établissement et l'apprécier avec divers plats aussi originaux les uns des autres. Vides votre estomac et laissez-vous aller en dégustant le paleron braisé et le velouté de patate douce avec Crozes-Hermitage et Fleurie. Même le dessert est concocté avec un soupçon de vin.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu