Avertir le modérateur

Deux superbes rouges

J'ai du mal à suivre les saisons du vin. Alors que le bon goût classique exigerait le contraire, il faut dire qu'en hiver je suis plutôt petits blancs et grands rouges en été. Ce soir, chez Vindicateur, deux très très belles bouteilles. J'ai enfin goûté au Trévallon 2005. Un nez transcendantal. Forcément, il fallait des couilles à la bouche pour que les papilles soient au niveau : un poil moins réussie, cette bouche. Peut-être ai-je vraiment un souci avec le cabernet-sauvignon ? (cette grande cuvée rouge étant mi-cabernet, mi-syrah). Mais c'est vraiment une très belle bouteille. Incroyable jeunesse, elle est d'une fraîcheur incroyable et peut sans doute patienter quinze ans sans souci. Un grand vin et une première très belle rencontre avec ce domaine.

P1190853.JPG

Autre bouteille remarquable, le Clos Syrah Léone 2002 du domaine Peyre Rose en Languedoc. Une force formidable, un joli velouté. Grande classe bio.

P1190857.JPG

Commentaires

  • T'as pas de problème avec le cabernet-sauvignon, mais un trévallon, c'est dix ans minimum. L'interview d'Éloi Dürrbach, ici : http://bit.ly/fuyZuk

  • Merci Nicolas. Mais je pense que j'ai tout de même un problème avec le cabernet, je n'y arrive pas, jeune ou vieux ;-)

  • Moi, je ne comprends pas ça. J'ai déjà rencontré quelqu'un qui m'expliquait qu'il n'y arrivait pas avec le gamay. J'avais conclu aussitôt que c'était juste un petit snobisme qui passe. Mais on ne peut pas dire ça d'un phobique du cab-sauv. Moi y en a pas comprendre toi.

  • Et moi y en n'a pas comprendre le cab-sauv ! De l'anti-snobisme ?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu