Avertir le modérateur

Un nouveau jeu : les accords mets/vin "à la con"

En paraphrasant le grand Claudel, j'ai souvent ce bon mot aux lèvres : "les accords mets/vins, il y a des maisons pour cela".

Rien ne m'ennuie plus que les pseudos chercheurs d'accords qui nous balancent leur vérité toute faite et indépassable. Ce que l'on connait de nos propres accords mets/vins repose sur ce que nous avons appris des sommeliers et de leur "science digne du jeu des 1000 euros" comme dit François Simon. Même si c'est vrai, je l'avoue, que je bois rarement du sauternes avec ma côte de boeuf. Il faut dire aussi que je bois rarement du sauternes tout court. 

N'ayons plus peur ! Affirmons haut et fort la pertinence de la subjectivité de notre goût ! Car nos accords mets/vins peuvent aussi reposer sur ce que l'on aime ! Ce qui nous amène souvent à être plus radical...

Je lance donc quelques pistes qui détonnent un peu en cette période de fête où le fameux sauternes est le meilleur ami du foie gras. Moi, le foie gras, je l'aime avec un beaujolais. Bien sûr, beaucoup vont dire que je suis stupide. Puisque d'aucuns vont considérer mes idées d'accords comme étant "à la con", j'ose une nouvelle fois m'abriter fois sous le parapluie de Sébastien Lapaque : "les blâmes qu'ils suscitent diront leur nouveauté bien mieux que tous les éloges". Et surtout, mes goûts, je ne les impose à personne : il s'agit simplement d'idées personnelles, de pistes à défricher et l'occasion de se marrer en cassant certains codes très établis. Enfin, il faut dire que le fait de boire du beaujolais avec le foie gras n'est en fait pas si idiot que ça : comme avec la charcuterie et les autres réjouissances grasses, j'ai besoin d'un jus gai qui coule goulûment et dégraisse mon oesophage. Et en ce qui concerne les huitres ? Et le fromage ? Et le chocolat ? Et les desserts ? On peut déjà dire qu'on y trouvera peu de vins "officiels" et peu de sucre.

5.JPG

Deux parenthèses. Etant donné la palette de vins intelligents disponibles dans le monde entier, on ne me fera pas croire qu'il faut se cantonner à des idées reçues telles huitres/muscadet, même si par ailleurs cet accord-là me ravit. Et la seconde : lorsqu'on s'amuse ainsi à peu de frais et même lors des grandes tablées de fin d'année, n'hésitons pas à choisir le vin d'un vigneron consciencieux dont le travail est rigoureux à la vigne comme à la cuve.

Si vous avez d'autres accords "à la con" dans la même veine, c'est-à-dire un poil moins classiques ou carrément décapants, et que vous les assumez, venez jouer avec moi. Je publierai toutes nos découvertes ici même.

Lien permanent Imprimer Catégories : Clin d'oeil 7 commentaires

Commentaires

  • Bonsoir,
    j'ai remarqué que les vins assez nature, comme ils expriment plus de choses diverses que les vins plus technologiques (certains diront qu'ils "partent dans tous les sens", mais c'est leur avis et je leur laisse!) s'accordent plus facilement avec beaucoup de plats, parce qu'ils n'ont pas un goût stéréotypé. Et comme nous avons une cuisine aujourd'hui elle-même beaucoup plus diverse, je pense que cette question des accords mets et vins est très différente de l'époque où on avait fixé les canons des accords. Donc la voie est libre pour innover! Personnellement j'aime bien les grands blancs d'élevage (Limoux, Collioure, Saint-Joseph-Crozes-Hermitage et autres Cairanne, Gaillac, sans oublier les Bourgogne) avec les viandes rosées, veau, agneau, cochon...Une bonne côte de cochon fermier blondie à l'extérieur et fondante à l'intérieur, et une cuvée les Glaciaires de Jean Gardiès en Roussillon...Magnifique! Sinon j'aime bien les petits rouges fruités et un peu claquants avec le foie gras.

  • Dans la série "foie gras" j'apprécie tout particulièrement un vin rouge du sud-ouest, comme Corbières ou Faugères, surtout lorsque le foie gras est poivré ou bien goûtu... Merci pour ton article qui coupe le sifflet aux ennuyeux donneurs de leçon !!
    M

  • Ploussard et choux de Bruxelles.

  • des cacaouèttes avec un Cheval Blanc 62? ;-)
    sérieusement, s'il y a bien un accord à la con bien ancré dans les habitudes, c'est fromage vin rouge. quoique évidemment, ça n'est pas si simple, comme par exemple un bon claquos qui se mariera bien avec un susdit vin rouge de caractère. de toutes façons avec le nombre de fromages et de vins qu'il y a dans ce pays, c'est un peu chacun fait fait fait ce qui lui plait plait plait.

  • et d'ailleurs pour immédiatement me contredire, me revient le souvenir de quand j'étais jeune et beau et que je n'y connaissais rien en vin (alors que maintenant je suis vieux et con mais je sais que le bourgogne est un vin de loire) d'un Croze Hermitage rouge acheté en GD (mais dans le rayon du haut, là où c'est plus cher) bu sur une raclette avec le fromage éponyme et du bleu de Sassenage à peine sortis de leur ferme du Vercors, et ça l'avait très bien fait. ça me parait abberrant aujourd'hui, comme quoi il peut être utile de "désapprendre" de temps en temps.

  • Bah l'idée est intéressante c'est certain et le propos bien léché. Je reste néanmoins sur ma faim.
    Pourquoi le Beaujolais, que j'adore (c'est ma région d'origine), te fait tant monter au rideau quand il tape la conversation avec un foie gras ? Où est l'explication, le partage du kiff ? On veut savoir bon sang ! L'argument, on a besoin de se rincer la bouche car le foie gras c'est gras, me semble un peut court. Dans ce cas là, on peut prendre n'importe quel vin un tant soit peu minéral, acide et frais et la chose serait entendue ? Pourquoi pas un jus de citron ? C'est frais et ça désaltère bien non avec un peu d'eau ?

  • Moi, j'aime bien le foie gras avec un vin sucré comme le Sauternes ou encore un vin de fleurs... C'est mon dessert préféré !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu