Avertir le modérateur

Retour en France (et sur quelques quilles)

Aimer la France,
c'est toujours aimer autre chose que la France.
Sébastien Lapaque

 

Je ne vais pas m’appesantir sur un an d'éloignement. La France a vécu sa vie, moi la mienne. On se retrouve dans un moment pas très simple. Mais on conjure le sort, on panse les plaies, on parie sur l'avenir en partageant quelques bouteilles d'exception. Voici ce qui a circulé dans mon gosier depuis exactement trois mois.

1.JPG

La première quille que j'ai prise dans mes bras, dans mon nouveau chez moi. On en a bu des cargaisons de 2005 à la Crémerie ; c'est toujours aussi harmonieux ce combe-bazin

2.JPG

Terre de Vertus 2009 de Larmandier-Bernier : un grand, grand champagne non dosé.

3.JPG

4.JPG

Les extraordinaires pinots noirs de Bruno Schueller. Evidemment, le Chant des Oiseaux 2009 surpasse tout. Sans doute la quille de ma rentrée.

5.JPG

Un fabuleux gin venu de Forêt-Noire. Compagnon du tonic et du clafoutis aux poires.

6.JPG

Le jasnières 2011 du domaine Le Briseau, bu chez à Mi-Chemin, ne nous a pas laissé au bord de la route.

FullSizeRender (1).jpg

Le primeur des Foulards Rouges, Octobre, bu quelques jours avant son lancement officiel en novembre.

9.JPG

Un souvenir de Thessalonique, de la visite chez Thymiopoulos. Ouvert au Coinstot Vino...

10.JPG

...tout comme ce magnum de primeur italien, bu l'année d'après. Je croyais bien le connaître celui-là, mais quelle bombe après un an d'attente !

11.JPG

Un super dîner en petit comité avec Marc Barriot (Clot de l'Origine).

12.JPG

Un exquis savagnin 2008 de Puffeney débouché un mardi midi, au Vitis le nouveau resto des frères Delacourcelle.

13.JPG

Un très chouette beaujolais dégoupillé avec le vigneron (Julien Merle) chez Versant Vins.

14.JPG

Une de mes quilles adorées, lentement patinée par l'équipe du Clown Bar : edelzwicker 2008 de Bruno Schueller (oui, encore lui !).

15.JPG

Un vin chilien bu avec Vincent Wallard, qui me donne envie d'aller faire les vendanges là-bas, en mars prochain... Peut-être... 

16.JPG

Fantastique Escarpolette 2009 d'Ivo Ferreira

17.JPG

Le coucou blanc 2006 (malgré son passage en fût) fait un tabac ! Merci Elian Da Ros !

18.JPG

Là aussi, une grande bouteille... qui te fait aimer le cabernet-sauvignon, c'est dire ! Cana 2008 d'Angiolino Maule, en magnum.

20.JPG

Les Cinq Elements, la macération de gewurztraminer de JP Rietsch. Que c'est bien de croquer la peau du raisin ! 

21.JPG

Sans doute l'autre grande quille de ma rentrée, le chambolle-musigny signé Frédéric Cossard. Revenons aux fondamentaux, à ce qu'on aime. Avec des pâtes au poulpe, une recette de Kalamata exécutée par et chez Alexandre Rallis

22.JPG

Chardonnay 2009 d'Overnoy/Houillon. Fallait être là...

23.JPG

Enfin du Gabrio Bini ! Un jus de pamplemousse, moitié Sicile, moitié Tunisie. Ce que la Méditerranée fait de mieux (avec les vins grecs).

24.JPG

Un autre fantastique bourgogne, on n'est plus à la LCR ! Clos de Monsieur Nolly 2000, domaine Valette. Et à ses côtés, le Pechigo blanc 2009 de Sylvain Saux que j'apprécie particulièrement.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu