Avertir le modérateur

  • Deux salons du vin naturel incontournables ce week-end à Paris

    Galanterie oblige, priorité à Versant Vins et son salon absolument extra, baptisé Maîtresses de Chai organisé samedi et dimanche par ma copine Jeanne au marché des Enfants Rouges. Que des vigneronnes... (en plus de toutes les jolies filles du marché !).

    A ma gauche, j'annonce : Marie Lottin (Château Bas, Coteaux-d'Aix), Isabelle Perraud (Cotes de la Molière, Beaujolais), Anne Paillet (Autour de l'Anne, Languedoc), Laurence Joly (La Roche Buissiere, Rhône), Nathalie Banes (Beaujolais), Ariane Lesne (coteaux du Vendômois), Catherine Montanet (domaine Montanet Thoden, Bourgogne)...

    Déjà la 8ème édition... Chapeau bas !

    13055487_10154257339755676_5725794324832270163_n.jpg

    Et il y a de la concurrence dans l'air : le grand Paco nous livre ses vignerons dès vendredi 17h, à Ivry. Les Papilles résistent !

    A ma droite (rien de politique), j'annonce : Alban Michel (Sabots D'Hélène, Corbières et accessoirement le seul mec à avoir mis sa langue dans ma bouche), Fabien Jouves (Mas de del Perié, Cahors), Helda Rabaut (Chinon), Paul Fouassier (Sancerre), Vincent Alexis (Château Barouillet, Bergerac), Julien Merle (Beaujolais), Frédéric Renou (Domaine Landra, Ventoux), Aline Hock (Les Mathouans, Roussillon), Charline Labet (Jura), Paolo Brunelli (Vignale di Cecilia, Vénétie), Serge Scherrer (domaine Agarrus, Cévennes), Vincent Caillé (Muscadet), Julien Albertus (domaine Kumpf, Alsace), Laurence Alias (la Closerie des Moussis, Bordeaux)...

    13122932_1554093604886775_2395245376607441978_o.jpg

    C'est vrai que j'annonce rarement les événements ici, mais pour un chouette week-end comme celui-ci, on fait des exceptions. En plus, avec la ligne 4, en marchant un peu, c'est direct.

    Déjà qu'on n'a plus d'essence, faudrait pas venir à manquer de carburant we week-end !

    Maîtresses de Chai, Versant Vins, marché des Enfants Rouges, 39 rue de Bretagne, 75003 Paris, de samedi 15h au dimanche 17h.

    Les Papilles résistent, Cave d'Ivry, 40 rue Marat, 94 200 Ivry-sur-Seine, vendredi de 17h à 22h, samedi de 10h à 20h, dimanche de 10h à 19h.

  • Joseph et Lucien (et surtout Matias !)

    Joseph et Lucien font des erreurs sur leur carte des vins et comme je suis sympa, je n'ai pas immortalisé la chose en photo. Mais je leur ai fait remarquer. Philippe Delmée est rebaptisé Pierre Delmé... S'il perd son "e" final, c'est parce qu'Alice et Olivier de Moore en gagnent un. C'était une carte un peu bizarre où il était fait mention de "vins rouges", de "vins rosés" mais pas de vins blancs. Pourtant le chablis...
     
    Alors qu'on n'aime pas le vin naturel, je comprends. Mais si on en sert, il faut un minimum savoir de quoi on parle et témoigner un peu de respecter aux vignerons qui se cassent le c***. Merci.
     
    Bon allez, j'arrête. Car si on vient chez Joseph et Lucien, c'est surtout pour Matias Veleizan, le cuistot. Cuisinier argentin, autodidacte, auparavant prof de tango. Un orfèvre.
     
    1.JPG
     
    Aujourd'hui, une salade d'araignée de mer.
     
    2.JPG
     
    Un morceau de veau impeccable.

    4.JPG
     
    Une ganache et une divine nougatine au sésame japonais.
     
    5.JPG
     

    Le tout arrosé du remarquable chablis L'Humeur du Temps 2014 (un blanc, donc) d'Alice et Olivier de Moor (sans le "e" final, donc).

    3.JPG

    On avait déjà croisé Matias, c'était il y a quelques années au marché des Enfants rouges où il s'amusait à cuisiner écrevisses vivantes et coeur de veau. Chez Joseph et Lucien, les assiettes sont très chouettes, car les produits choisis, bien cuits et parfaitement condimentés. Mais ceux qui l'ont croisé savent que Matias a un talent fou et une audace qui, on l'imagine, s'exprimeront un jour à 100 %.
     
    Joseph et Lucien, 43 rue des Petits Carreaux, 75 002 Paris, 01 44 82 55 53.
     
    ***
     
    ENGLISH VERSION Joseph and Lucien (and especially Matias !)
     
    Joseph and Lucien make mistakes when they write their wine list and as I am nice guy, I did not take picture. But I pointed it out. Philippe Delmée is now Pierre Delmé... He lost his final "e", but Alice and Olivier de Moore had one. It was a little bit weird wine list where you find "red wines", "rosé wines" but no white wines. And you can find Chablis...

    If you don't like natural wines, no problem. But if it's on you wine list you have to know a bit about it and show a little to respect to the working-hard winemakers. Thank you.
     
  • Stéphan Elzière (Badoulin, Lacharem pas !), chardonnay 2012

    IMG_3025.JPG

    L'enfer des sommeliers est pavé d'asperges, parait-il. Aucun accord mets/vin ne serait possible car ceci, car cela. Peut-être. Mais lorsqu'on a débouché le chardonnay 2012 de Stéphan Elzière, on s'est dit le contraire : cela fonctionnait parfaitement. Avec quelque chose d'évolué, de gracieux, de classe. Un vin auvergnat, quoi ! Autour de la table, le caviste émerveillé du vin sorti de son stock n'en revenait pas, à l'instar de tous les francs buveurs présents. Que c'était bon !

    IMG_3022.JPG

    Quant aux asperges d'Anthony, gros miam ! Comme tout ce déjeuner dominical commencé à 13h et terminé vers 21h.

    (Un très bon caviste, Mi-fugue mi-raisin en parle très bien ici).

  • Kalamata-sur-Seine

    Il y a pile un an de cela, on se baladait sur les routes du Magne.

    IMG_7950.JPG

    C'était la saison des coquelicots et il manque les coquelicots sur la photo.

    Voilà, c'est réparé.

    P4173847.JPG

    Nous sommes au sud de Kalamata, dans l'extrême-sud du Péloponnèse. En Grèce. Le Magne, c'est un mélange de Corse (pour les paysages), d'Aveyron (pour la bouffe), de Lorraine (pour les gens). 

    On y avait croisé Perry et son génial bar Kantina ou le fantastique restaurant Elies à Kardamili. Et d'autres. Et tous se battaient contre la fameuse crise grecque. Tous ces noms m'avaient été susurrés par Alexandre Rallis, le fondateur de Profil Grec. Depuis quelques années, il fournit les belles tables et les non moins belles épiceries parisiennes en olives de Kalamata, en huile, en agrumes... Tout pousse ici dans ces paysages extraordinaires, au pied du mont Taygète, non loin de l'antique Sparte.

    Seulement voilà, je ne vis plus en Grèce, je ne l'arpente plus du nord au sud, d'îles en îles. Alors je fais quoi maintenant ?

    Direction Ménilmontant. 

    IMG_2631.JPG

    Dans une rue calme, le bienheureux Alexandre, avec sa gueule de métèque, de juif errant, de pâtre grec, vient d'ouvrir un local où professionnels et particuliers peuvent venir à sa rencontre. Pour déguster et acheter ce qui se fait de mieux à Kalamata. 

    L'huile d'olive de la maison.

    IMG_2618.JPG

    Le miel de thym du mont Taygète.

    IMG_2621.JPG

    La tapenade d'olives de Kalamata.

    IMG_2620.JPG

    Et bien d'autres choses, comme ces citrons. D'ailleurs, j'en ferais bien quelque chose de ces citrons. Pour mes poissons, mes salades, comme un condiment de luxe pour tous les jours : des citrons confits au sel.

    Déjà, on coupe les agrumes en morceaux.

    IMG_2695.JPG

    De l'huile, du sel, des couches superposées. Faut du sel et faut que ça baigne dans l'huile. 

    Ah oui, le sel. Il vient aussi de Profil Grec. Cette marque Trikalinos produit une boutargue d'exception (idem, tu n'avais jamais mangé de boutargue avant), on en reparlera bientôt.

    IMG_2696.JPG

    Et ça donne ça, faut que rien ne dépasse. Puis au frais. Rendez-vous dans trois semaines pour croquer dans les premiers citrons confits.

    FullSizeRender.jpg

    "Il me semble que la Grèce m'entre aussi par la bouche
    avec le parfum du résiné, la douceur de l'ouzo, le gigot de mouton,
    les sauces parfumées aux herbes sauvages et la saveur âcre du fromage blanc.
    Et sur tout, quelques gouttes de citron qui donnent des ailes à la faim".

    IMG_3075.JPG

    Profil Grec, 5-7 rue de Savies, 75 020 Paris, 09 72 86 07 22.

    ***

    ENGLISH VERSION Kalamata-upon-Seine

    Exactly one year ago we had walks on the roads of Magne.It was the season of poppies and poppies on the photo are missing. Here we are, it's ok now. We are south of Kalamata in the extreme south of the Peloponnese region in Greece. Here is a mix between Corsica (for the landscapes), Aveyron (for the food) and Lorraine (for people).

    READ THE FULL ARTICLE IN ENGLISH !

  • Un petit guide chic et festif du gin tonic

    Pris en flagrant délit de faire de la pub pour les éditions Marabout. Pourtant, leurs catalogues de recettes imprimés en Espagne, c'est pas trop mon truc (je suis poli). Mais comme on n'est jamais à l'abri d'un miracle, elles viennent de confier un sujet passionnant à un spécialiste passionnant.

    1.JPG

    Ce Petit guide chic & festif du gin tonic, écrit par Stanislas Jouenne, donne la tête aux bêtises.

    L'auteur, je l'avais croisé lorsqu'il était à la tête de La Maison du Whisky Odéon, boutique consacrée à tous les spiritueux comme son nom ne l'indique pas. Après avoir ouvert le bar à gin Tiger, il en remet une couche pour nous réconcilier avec ce cocktail.

    Tout le monde a dans l'idée que le gin tonic c'est dégueulasse et tout le monde a bien raison.

    Avait.

    Pendant des années, on a coupé du mauvais gin avec du très mauvais tonic (merci Schweppes). Y a pas de secret, ça ne pouvait rien donner de bien.

    Dans les années 2000, on a assisté à une renaissance. Certains diront que c'est grâce à la puissance de frappe de Bombay Sapphire dès 1987, à l'instar de Starbucks qui aurait ouvert la voie à la "troisième vague" du café... Ce serait vite oublier la quête effrénée du meilleur gin qui s'est emparée de distilleries artisanales à travers le monde. Résultat : des produits haut-de-gamme, relativement différents les uns des autres et n'ayant rien à voir avec l'idée qu'on se faisait du gin. On peut citer le Français Citadelle, l'Anglais Sipsmith ou mon chouchou - je sais, je ne suis pas très original - l'Allemand Monkey47.  Pour honorer ces gins-là, pour ne pas les flinguer avec du mauvais, se sont développés en parallèle des tonics aux arômes naturels de quinine. Et ça fait toute la différence avec la marque citée plus haut.

    3.JPG

    Bien sûr, dans ce petit ouvrage, on retrouve ce qu'on n'aime pas chez Marabout. Le manque d'explications, la mise en page molle, le côté grande distrib'. Mais si on ne s'en tient qu'au texte, on fait le plein de conseils (quel gin pour quel tonic, l'importance des préliminaires, une concision qui nous fait croire qu'être barman c'est simple...) et de recettes (gin tonic citron muscade, french negroni, punch basilic...).

    2.jpg

    On trouve même deux recettes de cuisine façon tapas et leur accord avec un cocktail. Je n'ai pas vraiment compris ce que ça venait faire là, pourquoi 2, pourquoi pas plus. En fait, j'aurais préféré qu'on me parle d'une crème fouettée montée au gin pour accompagner un bon saumon ou quelque chose dans le genre, un truc où le gin soit vraiment partie prenante. Moi, j'en mets dans ma tarte aux poires. Bref.

    En tout cas, c'est simple mais c'est très bien foutu. C'est bon pour un début, ça vaut les 7 euros que j'ai déboursés. Ceux qui voudront aller plus loin et lire la prose de Stanislas plus avant se délecteront de Cocktails, le guide de l'expert, Histoire, techniques, 70 recettes originales chez Flammarion.

    IMG_2747.JPG

  • Quand Siné faisait l'éloge du morgon de Marcel Lapierre à la télé

    C'est certain, c'était une autre époque. Ah non ? En 2011 ? 

    lapierre.jpg

    (pour lire la vidéo,
    cliquer sur l'image
    pour accéder au blog
    du domaine Lapierre).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu