Avertir le modérateur

bertrand machard de gramont

  • Les jolis nuits-saint-georges

    Chose promise, chose bue : on a ouvert récemment deux bouteilles de Bertrand Machard de Gramont. Je l'ai déjà dit ici lors de notre visite au domaine, leurs vins rouges m'enchantent. Ces nuits-saint-georges sont puissants, terroiristes sans être lourd. C'était à nouveau le cas pour Les Vallerots 2007. J'attends impatiemment le salon des vignerons Indépendants pour quelques caisses de bourgogne régional.

    IMG_0423.JPG

    L'aligoté m'a paru un peu sur la défensive, pas aussi acide qu'au domaine. Les autres bouteilles sont à Metz, j'en ouvrirai d'autres pour en avoir le coeur net.

  • Nuits-Saint-Georges : Bertrand Machard de Gramont promet

    Plusieurs personnes nous avaient dit "allez-y !" et notre amour pour Nuits a fait le reste. Seulement, il faut connaître. Prendre la route de la ferme Fruirouge (dont la crème de cassis est une merveille) et tourner à droite vers Villars-Fontaine et Curtil-Vergy. Et voir que la France viticole offre des paysages superbes.

    IMG_9255.JPG
    Chez Bertrand Machard de Gramont, nous avons goûté toutes les cuvées. Avant toute chose, cap sur les petites. Le bourgogne aligoté : "Le blanc, c'est facile à faire, nous explique-t-on. On presse et c'est bon". Et là, c'est même très bon mais à mon avis, il y a un peu plus de travail que cela... Pareil pour les simples bourgognes rouges : ces vins m'enchantent. A 7 à 9 euros la bouteille, un tel rapport qualité/prix se déniche rarement. Rendez-vous au salon des Vignerons Indépendants de novembre pour en ramener quelques cartons.

    Sur les rouges encore, on revisite le terroir de Nuits-Saint-GeorgesLes Vallerots (jeunes vignes), Les Allots (mon préféré, plus féminin, un bourgogne de grande classe), Les Hauts Pruliers (plus condensé, quelqu'un a parlé de vin de combattant) et le vosne-romanée (large, un peu sur la retenue, nécessitant un peu de cave).

    IMG_9271.JPG

    Puis le 2009 sur fût. Je pense qu'on atteint l'exceptionnel. Sur Les Vallerots, Les Allots et le vosne. Une bouche déjà presque nette, une profondeur sans pareil. Je les attends avec impatience.

    IMG_9265.JPG

    Comme à chaque visite chez un vigneron, on ne fait pas état d'un compte-rendu exhaustif de dégustation, mais seulement d'impressions. Les bouteilles seront décrites au fur et à mesure de leur débouchonnage.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu