Avertir le modérateur

bran

  • De la vie dans la bouteille

    On n'en finira pas de le répéter : le vrai vin, celui sans artifice, vit dans la bouteille. Comme le conventionnel, il évolue mais sans doute de manière plus complexe. Ainsi, on me disait de cette bouteille goûtée en début d'année, que ça partait dans tous les sens, que ça ne ressemblait à rien. Aujourd'hui, elle est riche, évoluée, parfumée et toujours un peu grenadinée. A même pas 8 euros à la Cave des Papilles, c'est le jackpot. Bran 2005 (syrah) de Gilles Azzoni. Des fruits, des fleurs et du raisin surtout.

    P1200190.JPG

  • Gilles Azzoni, le vin rock and roll

    P1160842.JPG

    Le compte-rendu de la 31ème édition des Vendredis du Vin par Eva cite un des vins de Gilles Azzoni. Plus précisément, c'est Stéphanie de 1mets10vins qui parle de la cuvée Brân 2007. J'ai repensé à ce vigneron dont j'ai d'ailleurs bu ledit pif en magnum, un samedi de novembre. Mais me revient surtout en mémoire une autre bouteille, la L06 Hommage à Robert, bue elle aussi le mois dernier. 7 euros à la Cave des Papilles si je me souviens bien. Quelques semaines après l'avoir bue, j'en ai encore l'eau à la bouche... ou le diabolo-grenadine à la bouche plutôt. Oui, ce n'est sans doute plus du vin. Enfin, si justement : c'est du vrai vin. Rien à voir avec le genre de choses infâmes sans goût (ou alors bois et vanille) qu'on nomme désormais vin. Le Raisin et l'Ange, l'un de mes vins de l'année : il faudrait que je pense à retrouver un carton pour la mi-décembre.

    Comprenne qui pourra.

    P1160841.JPG
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu