Avertir le modérateur

brana

  • La Cantine du Troquet de Christian Etchebest : le meilleur rapport qualité/quantité/prix ?

    La Cantine du Troquet, j'ai embarqué Olivier dans le menu dégustation (30 euros), ce qui d'habitude n'est pas notre tasse de thé. Mais devant tant d'indécision, ce fut sans doute la meilleure solution. A partir de là, j'égrène.

    Une soupe froide de chou-fleur pour commencer. Dans les verres, un rouge basque l'Irouléguy Ohitza 2007 de Brana. Il faisait trop chaud ce jour-là, on aurait pu trouver vin plus digeste : pourtant il est extrêmement fruité. J'attends octobre pour en reprendre, ça devrait exploser. Brana, je ne le dis pas assez : j'en suis un fervent partisan depuis plusieurs années. Comment pourrait-il en être autrement d'ailleurs ?

    P04-06-10_19.17.JPG

    Ailleurs on appellerait cela "farandole" d'entrées : boudin noir, jambon-concombre, crevettes à la planche, caviar d'aubergines, terrine, cornichons si bons...

    P04-06-10_19.24.JPG

    Le poisson et sa piperade. Peut-être la spécialité la plus attendue. Un fondant relevé. Vous m'en mettrez un quintal et demi dans le Renault Traffic garé en face, merci, c'est pour emporter...

    P04-06-10_19.53.JPG

    On continue avec un morceau de viande tout de même. Le suprême de volaille dans son jus et sa purée. Les yeux et le cerveau crient encore. Pour le ventre, ça devient compliqué.

    P04-06-10_20.03.JPG

    Ah tiens j'ai oublié de photographier les morceaux de tome qui précédaient le riz à la crème. Non, au lait. Non, à la crème. Non, au lait. Non, ...

    P04-06-10_20.20.JPG

    Menu-dégustation à 30 euros, bouteilles autour de 20-25 avec en prime le chef Christian Etchebest sortant de sa cuisine pour papoter : j'ai tendance à penser que La Cantine du Troquet est l'un des meilleurs rapports qualité/prix de Paris. A qualité et à prix, il faudrait aussi ajouter - ambiance décontractée mais surtout - quantité, ce qui est plutôt rare. Un repas très copieux, disions-nous au XXe siècle. Ce qui change des plats de pâtes rabougris à 22 euros et des pizzas flétries à 15 euros de certains quartiers "in".

    La Cantine du Troquet, 101 Rue de l'Ouest, 75014 Paris, 01 45 40 04 98. Pas de résa, faut s'y pointer tôt ou avoir de la patience un petit verre à la main.

    Reste à tâter du Troquet, la première adresse d'Etchebest. A suivre.

  • La fève tonka, ou comment je succombe à la mode

    Revenu de G. Detou avec mon petit bocal de fèves tonka (3,5 euros), une question me turlupine. Car c'est bien joli, c'est à la mode sur les blogs de cuisine Le problème, c'est que l'odeur de vanille, de caramel, de cacao, de... est terriblement envoûtante.

    Nom de Dieu, qu'est-ce qu'on boit quoi avec un truc pareil ? On sirote quoi avec un dessert à la fève tonka, ou parfumé de fèves tonka ? Merci d'être original en répondant autre chose que Porto ou Rivesaltes. Je n'accepterai pas non plus Maury, ni Banyuls. Surtout quand on sait que l'écrasante majorité de ses vins n'ont aucun intérêt.

    Moi, j'aurais une idée, mais c'est pas évident. Un vieil Irouléguy blanc, de chez Brana. Comme celui qu'on a ouvert l'autre soir avec Olivier, un 2001 si mes souvenirs sont bons (la cave des Galeries Lafayette, boulevard Haussmann, les avait planqué derrière les 2005, il fallait avoir l'oeil, 15 euros). Son goût de rancio, ce côté madérisé, aurait pu s'accomoder d'une petite madeleine saupoudrée de fève tonka.

    L'épicerie G. Detou, à Paris, n'a pas besoin de moi pour sa pub. Il suffit de googliser comme un grand.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu