Avertir le modérateur

cahors

  • Cahors : comment réussir un pique-nique ?

    J'avais déjà donné l'idée d'un superbe pique-nique à Beaune et à Dijon. Cap un peu plus au sud. Si vous passez du côté de Cahors, il suffit de faire un saut chez un charcutier-traiteur totalement perdu dans les faubourgs du chef-lieu du Lot. On n'a pas cherché, on est tombé dessus par hasard.

    cahors,jean pegourie,bière,ratz

    Comme quoi le hasard fait bien les choses. Il s'agit de la maison Pegourie. On fait alors des emplettes. Rien que la saucisse sèche est à se damner...

    IMG_8196.JPG

    Quelques rocamadours fermiers (au lait cru) de la Ferme du Mas de Raounel à Vaylats (dans le Lot toujours), disponibles dans la boutique Pegourie. Alors, ça vraiment, c'est très, très bon !

    IMG_8208.JPG

    On a aussi dégotée la bière artisanale du coin, la Ratz. Nous avons opté pour l'ambrée qui était au frais et qui accompagne merveilleusement bien le pique-nique et les produits du coin. Sa jolie amerture la rend bien rafraichissante.

    IMG_8198.JPG

    Enfin, avec tout son cabas bien rempli, il suffit de se diriger vers le pont Valentré. Mais attention, pas du côté "gare" par lequel l'empruntent les touristes. Il faut remonter vers le nord, prendre à gauche par le Pont des Remparts, redescendre vers le sud et garer sa voiture au pied du pont. De ce coté, il y a une petite berge aménagée devant une écluse, juste au pied du pont.

    photo (10).JPG

    Maison Jean Pegourie, 1309 route de Villefranche, Cahors, 05 65 22 11 94.

  • Perlant ? frizzante ? pétillant ? Dissertez... moi je le bois !

    Ce fut la révélation de mon retour d'Alger. Je comptais beaucoup dessus. J'avais attendu Olivier et Manu qui passait son concours le lendemain. Donc attention, on ne boit pas beaucoup, et que des bonnes choses. Ce sera plus facile de se lever tôt et d'avoir la tête reposée.

    On a commencé avec un Morgon de Lapierre. C'est le genre de vins qu'on oublie, tellement il fait partie de la famille. Il est là, il ne parle pas beaucoup avec des olives (oui je sais, c'est la cata l'alliance vin-olives), mais on lui servirait presque à boire à lui aussi. Puis avec le risotto aux cèpes un malbec argentin ramené par Manu. Pas con comme idée en fait. Si on considère que le malbec est le cépage des vins de Cahors et que le cèpe tire ses origines de par là en-bas, on peut penser qu'on est plutôt raccord question terroir... Ok, c'est un peu tiré par les cheveux.

    Puis vint ma star, celle à laquelle j'ai pensée toute la semaine de l'autre côté de la Méditerrannée. On m'avait dit "Attention, c'est plutôt un truc de dessert because les sucres résiduels". J'avais répondu "Ouais, ou un vin de fin d'après-midi, de lever de sieste, de goûter". C'est donc la cuvée Maria Bonita des Foulards Rouges, alliance muscat-macabeu (14,5 euros à la Crémerie, mon dealer).

    P17-11-09_15.08.JPG

    Capsule + bouchon. Aucune effervescence. L'arnaque ? Non, en fait il est très peu pétillant, la bulle très fine qui s'ouvre une fois dans le verre. Je vais pas faire le dégustateur à deux balles, car c'est pas l'objet de ce blog. Mais franchement, une douceur, une suavité qui renvoient nombre de champagnes, nombre de liquoreux dans les 22. Pour un dessert, pour un goûter, à 3h du matin, après l'amour (ou avant, voire pendant), ce vin est une évidence.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu