Avertir le modérateur

camdeborde

  • Le beaujolais 2009 est arrivé

    IMG_0440.JPG

    Le morgon 2009 de Marcel Lapierre est évidememnt un régal. Goûté une après-midi à la terrasse du Comptoir du Relais (36 euros) avec Thomas et Olivier, il met un peut de temps à s'ouvrir. On se prend à dire qu'un peu de cave ne lui ferait pas de mal. Ce qui ne peut pas être complètement faux de toute façon... Puis évidemment encore, il s'ouvre dans le verre et coule de manière évidente. Un vin évident (pour ceux qui n'auraient pas compris)...

    IMG_0442.JPG
  • Le Villaret : un peu désuet, diront certains. Comme le bon goût, leur répondrai-je.

    Il y a toujours et partout des gens pour dire du mal de Paris. Le métro, le monde, la pollution... pour ne rester que dans les clichés. Qui se vérifient souvent.

    Même si on n'aime pas Paris, il faut se rendre compte qu'elle brille non pas par ses lumières à la conqui scintillent au début de chaque heure et durant cinq minutes seulement. Mais par certains de ses restaurants.

    Bien sûr, l'énorme majorité ne vaut pas le coup, 99 % pour schématiser. Reste le dernier 1 % (qui rejoint sans doute la théorie de Sébastien Lapaque qui l'applique aux vignerons de talents) : ce 1 % de belles adresses écrase tout qu'il s'agisse de la province, du métro qui pue, des gens au comportement révoltant... et donne envie de vivre dans la capitale.

    Dans 1 % des restaurants parisiens se cache le sentiment d'appartenir à l'élite gastronomique mondiale. Au premier rang, le Villaret. Et en plus, on est très loin des 3 étoiles Michelin à 350 euros l'addition. Hors vin.

    ***

    Le Villaret, il faut y aller quand on a quelque chose à fêter. Non pas que ce soit extrêmement cher : le menu du soir en semaine est à 32 euros, le week-end il monte à 50. Mais c'est si bon, qu'il ne faut pas s'habiter à cette cuisine tous les jours.

    Le menu change tous les jours selon le marché mais surtout l'humeur, l'ingrédient le plus important de la cuisine à mon avis. Une cuisine bien dans son terroir. Ce jour-là, j'ai tout misé sur Abba. Euh non, sur les abats.

    En fait, l'intitulé des plats parlent d'eux mêmes. Pas besoin de commentaire, juste d'une fourchette et d'un couteau. Et de se taire un peu, ça change.

    Entrées : pâté de tête maison aux asperges vertes. Ou tarte fin aux sardines.

    P19-04-10_20.40[01].JPG
    P19-04-10_20.41.JPG

    Plats : langues d'agneau aux olives et salsifis. Ou croustillant de bar aux carottes.

    P19-04-10_21.05[01].JPG
    P19-04-10_21.05.JPG

    Ce qui saute tout de suite en bouche outre la fraicheur des produits, même pour un lundi, et leur goût assez unique, c'est la perfection de la cuisson des légumes. C'est souvent le parent pauvre ailleurs, le truc qu'on oublie, qui n'intéresse pas. Sans doute pas assez noble. Pourtant une bonne carotte pas flinguée par la cuisson te relève un plat, mon pote...

    Dessert : unanimité sur le tatin de mangue.

    P19-04-10_21.37.JPG

    Je peux dire aussi que quand j'ai vu arriver le plateau de fromages sur la table d'à côté, je m'en suis voulu... Aie.

    P19-04-10_21.28.JPG

    Et avec ça... Yves Cuilleron fait un Saint Joseph blanc 2008 Lyseras. J'adore ça. Vu les plats commandés ça pouvait aller avec tout. Un vrai régal.

    La carte des vins est aussi longue que Guerre et Paix. Un peu dommage qu'il n'y ait pas plus de bouteilles abordables comme ce Saint Joseph (autour de 30 euros) car ça grimpe très vite, très très vite.

    P19-04-10_20.36[01].JPG

    L'un des restaurants de l'année. Au même titre que Camdeborde ou Alfred (dont je reparlerai). Mais un peu planqué, pas sur la grande place publique, pas à Odéon. Ce qui n'a pas de prix (enfin si justement. Et souvent c'est même moins cher, ah ah...)

    Le Villaret, 13 rue Ternaux, 75011 Paris, 01 43 57 89 76.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu