Avertir le modérateur

christian constant

  • Toulouse : Le Bibent, by Monsieur Christian Constant

    Un très court séjour (et au pas de course) à Toulouse m'a tout de même permis de faire une halte dans cette mythique brasserie toulousaine reprise par Christian Constant à la tête d'une belle adresse parisienne ici et d'une autre tout aussi charmante juste à côté. En réalité, il faut ajouter le Violon d'Ingres, encore à Paris. Ce chef ancien troizétoiles au Crillon a formé toute la génération montante, qui d'ailleurs est montée peut-on dire. Bien montée d'ailleurs, rien qu'à en juger les noms : Yves Camdeborde, Thierry Faucher, Thierry Breton, Eric Frechon...

    IMG_3097.JPG

    En plus de ses adresses à Paris, le maître a repris les jolis lambris du Bibent et lui a donné un coup de jeune. Ce samedi midi, il est là à régler et peaufiner les détails. La petite tête posée sur la chemise rose, c'est lui, un genre de Chri-Chri d'amour.

    2.JPG

    Bon d'accord, je ne peux qu'aimer sa cuisine. Mais dans l'assiette, ça dit quoi ? Sur la place du Capitole, dans un décor de théâtre, la salade du jour (12 euros) est sublime : mesclun, foie gras, cèpes frais le tout excité par de l'huile de truffe. Juju m'a dit qu'il n'avait jamais mangé pareille salade.

    4.JPG

    Le fromage vient de chez Xavier, le meilleur fromager toulousain et sans doute, l'un des meilleurs de France. Sa boutique à quelques pas de là regorge de véritables merveilles. Xavier écrase nombre de faux fromagers parisiens.

    5.JPG

    En face, la puissante tarte au chocolat, mais si je ne m'abuse on la trouve aussi à Paris dans les 3 adresses du chef. A noter, une jolie boule de crème-mascarpone imitation glace.

    6.JPG

    A cette envolée d'amour, je dois mettre tout de même un sérieux bémol. Bibent en occitan signifie "bien boire" et certes, il y a de belles bouteilles. Mais on aurait pu imaginer des choses un peu plus pointues que mon jurançon Geyser 2009 du domaine Cauhapé (5 euros le verre) et surtout des prix à la bouteille bien plus bas (le morgon 2010 de Lapierre à plus de 50 euros).

    Le Bibent, 5 place du Capitole, 31 000 Toulouse, 05 61 23 89 03.

  • L'importance d'aller chez Constant

    Christian Constant est le vrai pape de la gastronomie française. On en entend relativement peu parler. Pourtant c'est le parrain de tous, de Camdeborde, de Faucher, de Jégo. Près du Champ-de-Mars et de la Tour Eiffel, il a acheté tout un bout de trottoir, dans le fond de la rue Saint-Dominique. Se succèdent son étoilé Le Violon d'Ingres, Les Cocottes (qui a donné lieu a l'un des premiers billets de ce blog) et ce qui nous intéresse aujourd'hui, le Café Constant, son bistro.

    Pas de surprise en fait, sauf que le patron était là pour superviser les choses et pour casser la graine ensuite. Sympathique un dimanche juste avant les fêtes, il aurait pu se la couler douce en attendant que la caisse se remplisse.

    Pas de surprise donc. Les oeufs mimosa sont mythiques (11 euros), la caille au foie gras appropriée (16) et les profiteroles grandioses (7). Avec là dessus, un chinon 1997 du domaine Lenoir. J'en avais aussi parlé dans un post disant que ça ne m'avait pas fait forte impression. Ici ce fut terrible, sans doute parce qu'on avait laissé au vin le temps de prendre de la bouteille avant de le mettre dedans. Un glouglou génial. Comment peut-on produire ce gens de trucs à Chinon ? Je n'ai pas la culture des vins de Loire mais commence à tourner casaque au fur à mesure des boutanches dégoupillées.

    P01-01-08_17.19.JPG
    P01-01-08_17.40.JPG
    P01-01-08_18.16.JPG

    On pourra faire deux objections assez recevables : la cuisine est ce qu'il y a de plus soignée mais un peu grasse et le prix notamment des entrées un chouia élevé. Je répondrai oui tout à fait. C'est une cuisine du Sud-Ouest, on n'est pas là pour manger de la salade. Et allez grignoter deux tapas dans n'importe quelle brasserie merdique de ce quartier de Rachida et regardez l'addition. A ce niveau de prix et de cuisine, c'est une affaire.

    Café Constant, 139 Rue Saint-Dominique, 75 007 Paris, 09 75 82 08 07.

     

  • Cot-cot, glou-glou

    Samedi midi, déjeuner aux Cocottes avec ma poulette. Le bistrot design de Christian Constant. Déjà longtemps qu'il me faisait les yeux doux celui-là. Je l'avais pas oublié, le papa des papes Camdeborde, Jégo, Thierry Breton (non, pas l'ex-ministre...) et tous ces doux noms qui sentent le ris de veau aux girolles. J'ai faim.

    Le resto doit être bien classé dans le GDRJ (Guide du routard japonais), car ils sont là en masse. Des gens de bon goût, vous dis-je... Avec une poignée de papis et mamies du 7ème, 12h30 sonne et c'est déjà complet. Note au benêt : arriver tôt.

    Constant.JPG

    Alors oui, c'est bon. Et ça tombe bien, c'est ce qu'on demande à un resto. Et pour le quartier (grosso modo au pied de la Tour Eiffel), c'est pas cher, si je compare aux escrocs des alentours. 15 euros la cocotte du jour, le poulet au citron-gingembre, ou 16 la daurade au fenouil. Ah, ce fenouil compoté. Monsieur Constant, si vous lisez ces lignes, merci de laisser la recette dans les commentaires.

    Question jaja, la carte ne brille pas par ses prix bas. Mais les fillettes semblent attirantes, comme dirait Roman Polanski. D'ailleurs, on en trouve encore beaucoup des fillettes à Paris ? Faudrait que je mène l'enquête. Prix : 20 euros les 50 cl, donc, pour du Cairanne blanc. Le vigneron ? Pas précisé. Ou alors j'ai oublié. Mais il y a des mots comme ça, comme Cairanne blanc, qui se suffisent. On a l'impression de gagner au loto sans avoir joué. Au premier verre, on se dit qu'on a eu raison sur toute la ligne. Avec l'entrée, le jambon ibaïona de chez Ospital (toujours les mêmes, ça devient lassant, 12 euros). Avec les plats. Et la dernière gorgée qui vient se faufiler avant la fabuleuse tarte au chocolat copyrightée (8 euros). Bref, un repas comme on en recherche sur ce blog : le bon vin au bon endroit pour un bon moment.

    Les Cocottes de Christian Constant, 135 rue Saint-Dominique, 75007 Paris. 01 45 50 10 31. Pas de réservation, venir tôt je me répète !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu