Avertir le modérateur

dufouleur

  • La bande des Quatre pleure la grosse déception du week-end

    Si la bande des Quatre a sorti tant de bouteilles le week-end du 15 août, c'est que nous sommes allés rencontrer quelques vignerons.

    Ayant goûté récemment un chapelle chambertin, j'embarque tout mon petit monde sur un cousin, le mazis chambertin. Nous faisons un petit tour chez Dufouleur, propriétaire et négociant à Nuits-Saint-Georges. Nous y avions fait nos première armes il y a 10 ans de cela. Tiens, une petite promo sur le mazis (57 euros) ! Profitons en ! On demande même si on doit carafer ce millésime 2000, on n'est jamais sûr de rien. On nous répond que oui, les papilles salivent.

    La bouteille a subi une dégustation presque militaire. Reposée à température cave, elle a été goûté dès l'ouverture (un petit côté astringent mais une certaine profondeur), puis carafée et bue en extérieur en soirée (quelque chose s'était évaporé). Craignant que les températures fraîches de la nuit qui tombait ne paralyse le vin, nous l'avons fini en intérieur (pire que tout, il tournait au vinaigre).

    La désolation pour un vin qui promettait tant. D'où vient le problème ? Pas assez reposé en cave ? Carafe ? Vin bien en-dessous de la moyenne ?

    IMG_9830.JPG

    Verdict de la bande des Quatre : déçus, déçus, déçus...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu