Avertir le modérateur

entrecôte

  • Mélac, fidèle au poste, mais pas les assiettes

    Quelqu'un disait qu'il était aussi saoulant que ses vins. C'est vrai, ça s'est encore vérifié ce samedi. Cela faisait bien trois ans que je n'y avais plus mis les pieds, chez Mélac. Rien n'a changé sauf les prix qui ont subi un légère inflation (normale)... et les assiettes. C'est là où ça fait mal. Olivier pense un peu la même chose : ce n'est plus aussi bon qu'avant, plus aussi généreux dans les portions. Ah, souvenez-vous de cette entrecôte de porc (si, si, entrecôte de porc). Hormis les assiettes de fromages et de charcuterie qui sont encore irrésistibles. Question vin, le Domaine des Trois Filles, celui que produit le patron dans les Corbières, dans sa version 2005 est bien moins à la hauteur que ne l'était le 2002, nectar irrésistible qui soulevait les tablées au resto comme à la maison.

    P31-10-09_21.34.JPG

    La carte des vins a d'ailleurs bizarrement subi un nivellement par le bas, supprimant de belles références difficiles à trouver, comme les vins de Michel Gendrier. Malgré tout, malgré la vie qui passe, on y retournera gaiement car on y est déjà tellement allé.

    Mélac, 42 rue Léon Frot, 75 011, 01 43 70 59 27. Au métro Charonne, où j'ai habité un an.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu