Avertir le modérateur

hébron

  • Hébron : un repas dans une famille palestinienne vivant sous la menace des colons

    hébron,israëk,cisjordanie,jerusalemtour

    Hébron, 400 colons israéliens protégés par près de 2 000 militaires israéliens pourrissent la vie de 180 000 habitants palestiniens. C'est la seule ville de Cisjordanie à voir coexister colons et Palestiniens en son centre ville. C'est ce qui fait d'Hébron une situation tout à fait particulière et un baril de poudre qui explose régulièrement.

    La présence juive ici est multiséculaire. Mais deux événements ont marqué l'histoire récente. D'abord le massacre de juifs par des Arabes en 1929. Chassés d'Hébron, ils reviennent après la guerre de 1967. Puis en 1994, un fanatique religieux, Baruch Goldstein, ouvre le feu à la mosquée et tue 29 personnes. Sur sa tombe est écrit "ci-gît un saint, le Dr. Baruch Kappel Goldstein. Bénie soit la mémoire d'un homme juste et saint, que Dieu venge son sang, à celui qui dévoua son âme aux Juifs, au judaïsme et au pays juif." Ambiance.

    Désormais la colonisation s'étend. La tension est quotidienne. Et là, on ne rigole plus. De plus, depuis près de 15 ans, la vieille ville d'Hébron est coupée en deux parties : la majorité sous contrôle palestinien ("zone H1" là où vit l'essentiel de la population arabe) et le centre ville sous contrôle israélien ("zone H2", où vivent les colons avec les Palestiniens comme voisins immédiats - en mauve sur la carte). Voies de circulation séparées, boutiques palestiniennes fermées par mesures de sécurité, incursions récurrentes de l'armée, ripostes palestiniennes souvent graves... on appelle ça de l'apartheid. Ou la guerre. 

    hébron,israëk,cisjordanie,jerusalemtour

    (source B'Tselem - cliquer pour agrandir)

    On aura beau montrer toutes les cartes que l'on veut, il n'y a qu'une visite sur place qui fera comprendre les choses. La partie la plus sensible est donc la "zone H2". La rue Al-Shuhada, ancien marché aux fruits et légumes de la ville, est aujourd'hui fermée au commerce et à la circulation pour la Palestiniens. Il faut bien que les colons rentrent chez eux. C'est un centre-ville fantôme.

    Partout ailleurs, les colons se sont installés sur les hauteurs. Soit à l'étage des habitations et ils lancent tous les détritus imaginables sur la rue palestinienne...

    hébron,israëk,cisjordanie,jerusalemtour

    ...soit il s'agit de colonies sauvages (interdites par le gouvernement mais régulièrement régularisées) construites sur les collines. Ainsi la maison de Hashem Azzeh se tient juste en-dessous des caravanes des colons extrémistes de Tel Rumeida. Qu'ils viennent des Etats-Unis ou d'autres pays comme la France, les colons juifs nationalistes d'Hébron n'ont rien de commun avec les habitants d'Israël, juifs ou non. Le problème, c'est l'impunité que leur accorde le gouvernement et la protection que l'armée leur apporte. Bref, un quasi soutien étatique.

    maq 2.JPG

    Il pose devant l'entrée "traditionnelle" de sa maison aujourd'hui bouchée par des hautes herbes, des détritus, des barbelés. Depuis quelques années, il est assigné à résidence parce qu'il parle à des journalistes ou à des groupes qui se frottent à une visite alternative d'Hébron. La conversation enchaîne sur le quotidien. Impossibilité de sortir de chez soi, agressions quotidiennes des autres membres de la famille par les colons (sa femme a perdu un enfant), difficultés pour entrer et sortir de la "zone H2", pour circuler en Palestine, l'importance des observateurs internationaux présents "temporairement" à Hébron...depuis les années 1990, et j'en passe.

    Le harcèlement de la part des colons en "zone H2" a été révélé à Israël et au monde à travers notamment deux vidéos filmées par les victimes elles-mêmes. Des O.N.G. israéliennes ont maintenant l'habitude de fournir des caméras aux Palestiniens pour filmer leur quotidien. Sur la première, des volontaires internationaux accompagnent des jeunes Palestiniennes à l'école sous les cailloux et les coups des colons.


    Sur la seconde, un femme colon traite de "pute" (charmouta en arabe) une Palestinienne après s'être introduit dans sa maison.

    Ce n'est pas ici que j'exposerais toutes les facettes du conflit. Il y a des reportages, des documentaires et donc des O.N.G. israéliennes pour se documenter. Pour comprendre, il n'y a pas 36 possibilités : il faut aller sur place.

    Retour aux choses simples, chez Hashem Azzeh pour manger un maqloba préparé par sa femme.

    photo 1.JPG

    C'est un genre de plat de viande avec oignons, tomates compotées et du du riz.

    photo 2.JPG

    Une fois encore, on est scié par la qualité des légumes palestiniens, souvent cultivés sans produit chimique. 

    photo 3.JPG

    Une courte pause bienvenue dans ce merdier inextricable qu'est devenu Hébron.

  • Hébron : où manger du chameau ?

    Nous nous trouvons juste en face de la dernière usine de céramique artisanale d'Hébron appartenant à la famille Natsheh. Ici notre boucher ne fait que dans le chameau, la "vitrine" en témoigne.

    photo.JPG

    C'est la seule adresse de Cisjordanie où on pourra en déguster. Malheureusement, il m'a manqué du temps et un appareil de cuisson.

  • Hébron : avant, c'était le marché aux fruits et légumes

    hébron,cisjordanie,jerusalemtour

    Mais ça, c'était avant.

    hébron,cisjordanie,jerusalemtour

    Non, ce n'est pas un jour férié. C'est ainsi tous les jours.

    hébron,cisjordanie,jerusalemtour

    Tout est fermé sur ordre des autorités israéliennes. Et pourquoi ?

    hébron,cisjordanie,jerusalemtour

    Pour que les colons puissent rentrer chez eux en sécurité (colonies de Beit Hadassah, Beit Romano ou Avraham Avinu).

    hébron,israëk,cisjordanie,jerusalemtour

    (source B'Tselem - cliquer pour agrandir)

    Les photos ont été prises rue Al-Shuhada en septembre 2013. Ce sont les Champs-Elysées d'Hébron aujourd'hui fermées à tout commerce ainsi qu'au simple passage des Palestiniens (sauf s'ils sont résidents directs).

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu