Avertir le modérateur

hubert de montille

  • C'était, je crois, en novembre

    Avec le vénéré Hubert de Montille, Yvonne Hegoburu est une des stars du documentaire Mondovino de Jonathan Nossiter. Son domaine de Souch irrigue Paris de son jurançon sec avant tout. Pas encore eu l'occaze de goûter le moelleux.

    Un vin tranchant, pointu donc une forte personnalité (18 euros à la Cave du Daron). Il ne lui manquait que cette extraordinaire focaccia pommes de terre-truffe. L'adresse ? En bas de chez moi.

    P17-11-09_20.43[01].JPG

    C'était un soir de novembre dernier. Mes souvenirs quant à la date et quant au vin ne sont peut-être plus trop présents. Mais l'alliance avec la foccacia était une merveille. Et pour une fois ce fut en solitaire.

  • A combien de mètres des Champs-Elysées ?

    P10-10-09_21.34.JPG

    Ce soir, chez Olivier, ce fut une bonne soirée. On était trois, mais ses parents nous on aidés. Il y avait cette terrine de canard, et du saucisson, de chez Divay, rue Poncelet.

    Il y avait ces deux fines de Cheverny, fermentées par l'homme à qui Jean-François Deniau avait confié des raisins, Michel Gendrier. Il y avait les Deux Montille, bourgogne rouge ci-dessous nommé.

    On a refait le monde ; problèmes de privilégiés s'il en est. Bref, une bonne soirée. Bon, c'est sans intérêt ces rimes en "é".

    Tout a commencé sur un joli blanc de Cheverny, puis son frérot en rouge. Gendrier fait du vrai beau travail, en bio, en biodynamie même. Pourquoi on ne le trouve pas ailleurs qu'à la Cave du Moulin Vieux, rue de la Butte-aux-Cailles dans le XIIIe ? C'est le mystère du mois d'octobre.

    Quant au bourgogne, je trouve qu'on reste un peu sur sa soif. Normal, on voit Montille sur l'étiquette ; on s'attend au vin du siècle.  D'un autre côté, avec un négoce de cette qualité, on attend vraiment au tournant le "vrai" domaine.

    Et puis je ne vais pas non plus raconter toute la soirée, vous n'aviez qu'à être là.

  • Deux infos d'hier

    * Deux gourdes achetées au Bon Marché. Un médoc. Que quoi ? Ca faisait bien dix ans que j'avais plus acheté de médoc. J'avais même oublié que ça existait. Celui-là est chaudement recommandé par le joli hors-série de Marianne, écrit par Eric Conan et Périco Légasse (celui qui reçoit les bafouilles de Jean-Pierre Treiber). Château Tour-Haut-Cassan, cru bourgeois, 2003 (17 euros). Des mots comme ça (médoc, cru bourgeois) qui laissent supposer qu'on va boire du liquide de refroidissement... Mais non, paraît-il que ce "bordeaux de paysan" explose tout. On verra. J'y ai ajouté un bourgogne générique rouge 2007, Maison Deux Montille (18 euros). A savoir une entreprise qui ne connaît pas la crise, cette petite affaire de négoce que les enfants d'Hubert ont monté. Déquillée demain avec Olivier ? Sans doute, si on arrive à l'extraire de la journée de la sécurité intérieure. Faudra qu'il en dise plus sur cette mascarade hortefionne...

    * Enfin un reportage d'Envoyé Spécial qui mérite de s'y attarder. Diffusé jeudi 1er décembre, "le vin est-il encore un produit naturel ?" Bien sûr, on joue le petit producteur de vin naturel contre le gros industriel. Comme tous les reportages sur la malbouffe, on n'a plus envie de se nourrir après avoir éteint la télé. Mais, et c'est souvent l'objet de ce blog, il faut reconnaître la supériorité gustative de nombre de vins naturels sur des vins classiques (et, en tout cas, sur l'immense majorité des vins de supermarché). Donc même si les ficelles médiatiques sont parfois un peu grosses, comment ne pas être d'accord avec les propos des dégustateurs privilégiés à La Robe et le Palais (75001), au tout début du reportage ? On peut encore le visionner sur le site de France2. En espérant que le lien court encore. Je mettrai ce reportage en ligne, ici, quand quelqu'un l'aura enfin piraté.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu