Avertir le modérateur

jacques génin

  • Repas du soir, espoir...

    On n'est pas là pour se baffrer. Un morceau de jambon, s'il est bien fait, suffit à nous donner le sourire et à prolonger la vie de quelques minutes. C'était l'idée des petits luxes anti-crise qu'au fur et à mesure j'ai abandonné et j'ai bien tort. Mais je vais m'y remettre.

    Lors de ce repas de fin de semaine, une tranche d'andouille de Vire et un petit pâté de veau à la sauge de chez Gilles Vérot, immense charcutier des beaux quartiers parisiens. Cette belle andouille me rappelle une autre andouillette, toute aussi charmante. Et un éclair au chocolat de Jacques Génin, à côté de chez moi. Alors, d'accord y a pas le 5 fruits et légumes mais on s'amuse... A-t-on besoin d'autre chose, sinon un bon petit vin ? Ce fut un fond de 7, rue de la Pompe de Jeff Coutelou, parfait sur le salé et le chocolaté.

    IMG_2977.JPG

    IMG_2978.JPG

  • Le génie de Génin (on l'a déjà faite celle-ci ?)

    C'était le premier jour froid de la saison. Il nous fallait, à Julien et moi, la gueule affable d'un mec bien, qui réchauffe. Jacques Génin, 133 rue de Turenne, dans le haut Marais, à côté de la maison. Le "fondeur en chocolat" dont tout le monde parle (et France2, et le Figaro, et Régal, pour ne citer que les plus récents). Aujourd'hui attablé avec des Japonais biens mis (pléonasme). "Ah oui, commente le serveur, là c'est sûr, on a de la presse à un niveau national désormais". Jeudi après-midi, effectivement, ça défile. L'objectif ? Ce bel adjectif "envoûtant" reprend tout son sens avec les petits chocolats fondants, les caramels au beurre. Vous m'en mettrez un quintal et demi, merci. Ses confections sont bien moins tape-à-l'oeil que tant d'autres. C'est une cuisine de la bouchée où il ne faut pas, à l'inverse de ce que j'ai fait (j'avais froid), engloutir trop vite l'éclair au chocolat (6,5 euros sur table). Un chocolat présent mais pas imposant, un sens de la mesure, de la retenue. On a affaire à quelqu'un d'important.  En le voyant arrivé, ce fut encore plus évident : j'aurais dû évidemment prendre le millefeuille (7 euros), monté à la minute, proposé classique, au chocolat, aux fruits de saison (framboises en ce moment),... On se redresse, on réajuste son col de cravate, même si on n'a pas de cravate. Un nuage vanillé. Sur un seul feuilletage, j'ai compté 16 mini-couches à la louche. Pas d'alcool ici, il était 15h, mais un café (4,5 euros, aussi cher que chez Carette, chez ces blaireaux du Trocadéro, c'est nul). Et une jolie parenthèse.

    P15-10-09_14.58.JPG

    Son site, où pour le moment il n'y a rien, c'est ici http://www.jacquesgenin.com Pourtant, ça va faire près d'un an que c'est ouvert.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu