Avertir le modérateur

jp géné

  • Les chemins de JP Géné

    Récemment, j'ai (enfin) goûté le dessert phare d'un pâtissier d'un coin de province que je connais bien. Il y a quelques années, à l'occasion d'un gros événement dans la région, il avait créé cette petite douceur toujours disponible dans sa boutique. Je suis persuadé qu'il a contribué à réveiller gastronomiquement ce coin de France et qu'il peut faire d'excellentes choses. Mais visuellement déjà, sa pâtisserie semblait inspirée (pour ne pas dire plus) d'une autre mondialement connue et, elle, parfaitement exécutée. Question goût, ça ne tenait pas la route non plus. A plus de 4 euros, on pouvait vraiment s'attendre à mieux.

    Je me suis dit : "à mon tout petit niveau, je vais en parler, faire un post normal où je vais forcément descendre ce dessert et ce genre de méthode même si parallèlement je pense que notre homme a un gros potentiel". Et puis j'ai lu l'extraordinaire livre de JP Géné, le critique gastronomique du Monde2. Il y explique ne jamais s'en prendre à une marque ou à qui que ce soit dans ses articles : publicité positive ou publicité négative, l'important pour la marque est qu'on parle d'elle. Par ailleurs, il y a tellement de bons artisans à défendre qu'il ne faut pas gaspiller son énergie.
    P1160942.JPG

    Extrait. "Puis il y eut le cas Bolino. Toujours dans Libé où j'avais tiré un coup de bazooka contre le <<hachis parmentier>> Bolino, une infâme mixture sous plastique dont les auteurs avaient eu l'audace de m'envoyer un échantillon. Quelques jours après la publication, courrier de la maison Bolino. Je m'attendais à des protestations indignées vu le costard que j'avais taillé. Au contraire, sur papier à lettres de qualité, ils me remerciaient d'avoir cité leur marque dans mon article. Peu importait ce qu'on en disait, l'essentiel était d'en avoir parlé. J'ai su dès lors que rien ne servait de déglinguer et que la meilleure arme à l'égard des malfaisants était le silence."

    P1160943.JPG

    Le reste est tout aussi passionnant : l'enfance, la montée à Paris, les voyages, les débuts de critique, le journalisme d'aujourd'hui...

    Mes chemins de table, JP Géné, Hoëbeke, 18 euros.

    MISE A JOUR : si Bolino c'était dégueu, la pub télé est extraordinairement représentative des années 80. J'ai aussi un faible pour le design des pots Bolino de l'époque...


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu