Avertir le modérateur

madagascar

  • L'accord mets-vins impossible : le romazava

    L'enfer des sommeliers est pavé d'asperges et de petits pois ? Tu parles... Celui qui a dit ça ne devait pas connaître le romazava.

    IMG_0304.JPG

    Ce pot-au-feu version malgache se cuisine assez traditionnellement. De la viande à braiser dans une cocotte et du bouillon, le tout agrémenté de légumes. Avant la fin de la cuisson, on ajoute des brèdes mafanes: ça ressemble à des épinards mais avec une petit fleur qui possède un goût totalement inconnu pour nos palais occidentaux. Les brèdes, ce n'est pas amer, pas acide, pas piquant, pas pimenté... Tout ce que je peux dire, c'est que ça picote. Et que c'est trop bon. Mais seule une bonne bière pourra l'accompagner.

  • Du Médoc mais pas de photo

    Nous avons débouché le médoc acheté au Bon Marché. J'en avais déjà parlé dans cette note. Je rafraîchis les mémoires. Il s'agit d'un Château Tour-Haut-Cassancru bourgeois, 2003 (17 euros). Sur le romazava, ce superbe pot-au-feu malgache aux feuilles et fleurs de brèdes mafane, il est totalement flingué. Mais tout vin serait flingué par un tel plat. Non pas que l'assiette soit épicée, mais un picotement caractéristique des papilles (qui vient des brèdes) empêche de se concentrer sur tout liquide qui l'accompagnerait. A Madagascar on se fait pas chier, on le mange avec de la bière.

    Sur le plateau de fromages, le médoc peut enfin se révéler. Il est extra, concentré mais digeste. En tout cas pour les amateurs. Mais voilà, c'est pas pour moi. Le bordeaux, je n'y arrive pas. Hormis un ou deux (autres) producteurs. C'est plus fort que moi. Désolé.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu