Avertir le modérateur

nouvel an 2011

  • 2010 définitivement enterrée au sekt

    Malgré l'insistance de nos hôtes, on n'a pas goûté le sekt durant le réveillon du 31. Alors bon, comme il ne faut pas mourir idiot, Olivier et moi en avons acheté une bouteille. C'est un genre de pétillant sec (trocken) allemand. Sauf que là il est déjà très, très doux ; on n'ose imaginer le demi-sec... On dirait de la clairette de Die mal foutue. Ce n'est pas très bon mais pour une bouteille achetée en supermarché à 4 euros, ce n'est pas si mal. Il y a sans doute des vignerons qui travaillent bien leur sekt, il faudrait les connaître. Et c'est pareil partout.

    IMG_1191.JPG
    IMG_1202.JPG

    Voilà 2010 est définitivement enterrée.

  • Titisee : une dernière promenade autour du lac

    Le 2 janvier au matin, c'est presque le début du commencement de l'amorce du régime détox (mais non, je déconne). Alors on va au lac de Titisee et on en fait le tour. Six ou sept kilomètres, un tout petit peu de montée et surtout pas mal de verglas. Logiquement, c'est fini en 1h30 à 2h. Entre les batailles de boules de neige et la pause dans la petite auberge situé à mi-parcours (celle à côté du camping) il y en a bien eu pour 4 heures...

    IMG_1121.JPG

    C'est surtout l'occasion de boire enfin LA grande bière du Schwarzwald : la Rothaus. Plus amère que les autres, elle semble aussi mieux travaillée et plus désaltérante. Et puis j'aime bien ce logo de je-ne-sais-qui vêtu d'un foulard bleu et d'une chemise rose et blanche.

    IMG_1114.JPG

    Et puis c'est que ça creuse de marcher. Allez, jambon du coin et gulaschsuppe.

    IMG_1129.JPG
    IMG_1141.JPG
  • Un peu de champagne tout de même pour le réveillon

    Pour ce réveillon du 31, si nous avons choisi de boire de la bière à table, c'est parce que nous avions dans nos valises quelques bouteilles de champagne pour l'after.

    IMG_0895.JPG

    * Ultra Brut du Comte Hugues de La Bourdonnaye dégoté chez Michel aux Caves de l'Insolite. Une belle bouteille florale (23 euros) qui envoie.

    IMG_1042.JPG

    * Brut Nature de Drappier, la fameuse cuvée 100 % pinot noir et sans liqueur d'expédition ajoutée. Devenu un peu le mètre-étalon de nos champagnes.

    IMG_1051.JPG

    * Grande Sendrée 2004 de Drappier encore. Et toujours aussi envoûtant, même si on l'a déjà bue et rebue. Mais tout le monde m'a semblé d'accord désormais pour lui préférer la cuvée Quattuor.

    * Pas de photos du pétillant de Loire de Jean-Pierre Robinot, cuvée L'opéra des Vins en 2009 si je ne m'abuse (Coteaux-du-Loir). Difficile de passer après de si gros champagnes mais il n'a pas eu peur et a offert sa grande buvabilité à tous. Un peu comme une tisane avant de se coucher : il était 4 heures du matin et jamais nous n'avions été si frais un 1er janvier.

  • Le 31 décembre à la bière

    Cela ne nous était jamais arrivé : fêter la nouvelle année en Allemagne et qui plus est, à la bière allemande. Les employés de notre hôtel situé à Löffingen en Forêt-Noire (pour ceux qui ne suivent pas) nous incitent à choisir un vin allemand avec le repas ou bien un pétillant appelé ici sekt. Non merci, restons toute la soirée à la Weisse Bier, bière de fermentation haute à base de froment : un de mes péchés mignons. Le repas pour 75 euros est loin d'être exceptionnel, un petit traquenard. Mais la bonne ambiance a relégué tout ça assez loin.

    IMG_0939.JPG
  • Boulangerie-salon de thé-musée du schnaps

    A Baerenthal, sur la route du Feldberg le point le plus haut du massif de la Forêt-Noire (1 493 mètres), la famille Bizenberger fait dans la diversité. Le pépé tient la distillerie pompeusement appelée "musée du schnaps" où il vend ses eaux-de-vie qui donnent tant mal au crâne à Olivier : ici on met dans l'alambic tous les produits de la nature et on ose tous les mélanges. Fruits au miel, herbes, cacao-noisette... et of course le kirsch, roi de la région. A petite dose, Olivier a raison. A côté le reste de la famille veille sur la boulangerie-pâtisserie-snackerie-salon de thé. Sans doute les meilleures forêts-noires (Schwarzwalder Kuchen) et nids-d'abeilles (Bienenstich) du coin.

    IMG_1274.JPG
    IMG_1276.JPG

    Fam. Bizenberger et Schnapsmuseum, Bahnhofstrasse 3, 79868 Feldberg-Baerental.

  • Titisee : le restaurant Bergsee

    IMG_1168.JPG

    J'y vais depuis mes premières années sur Terre et le restaurant ne semble pas avoir trop changé. On n'y mange pas des choses trop élaborées mais des plats qui tiennent au corps. Ce n'est pas extraordinaire, tout est assez industriel, de la charcuterie aux schnitzels.

    IMG_0829.JPG
    IMG_0830.JPG

    Mais c'est joliment troussé, on mange à l'étage, face au lac, les prix ne se sont pas trop envolés et pour une première escale près avoir quitté la France, le cadre est sehr typisch. On voyage encore un peu plus.

    Bergsee, Seestraße 33, 79822 Titisee-Neustadt.

  • L'Allemagne, le pays de la bière

    On est bien en Allemagne, l'autre pays de la bière : sur l'aire d'autoroute entre Karlsruhe et Freibourg, on trouve des canettes de bière d'un litre... C'est pas faux, les barons, pintes et autres distingués parfois ne suffisent pas.

    IMG_1271.JPG
  • Nouvel An 2011 en Forêt-Noire

    IMG_1057.JPG

    Le passage à 2011, Hélène, Thomas, Manu, Olivier et moi l'avons vécu en Allemagne, en Forêt-Noire et du côté de Titisee plus précisément. L'occasion de manger et de boire un coup : ça change...

    IMG_1128.JPG

    PS : Bonne année à tout le monde !

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu