Avertir le modérateur

pâtisserie

  • Venise : c'est toujours au moment de partir...

    Sac au dos, direction la gare pour rentrer à Paris. Pas très loin de notre hôtel, au milieu de Santa Croce, nos yeux s'écarquillent. Non mais c'est quoi ce truc de malade ? C'est pas très loin de l'hôtel et on ne voit que ça maintenant ? On ne voit ça qu'au moment où on part ? On en ramène à la maison ? C'est la pâtisserie Rio Marin sur la fondamenta du même nom.

    P1190182.JPG
    P1190181.JPG
    P1190183.JPG

    Le prochain voyage à Venise, on saura par où le commencer.

  • Venise : le café, ça se prend dans les bonnes pâtisseries

    P1170646.JPG

    Chaque matin, un petit café à la Pasticceria Rizzardini. Depuis 1742, combien d'espressi ont-il servi ?

    P1170641.JPG

    Et combien de nosea (3,5 euros), le cookie qui me rend fou ? Farine, beurre, cacao, potiron, noisette. A rendre accro.

    Nosea ? Boooon...

    P1170642.JPG

    Pasticceria Rizzardini, Campiello dei Meloni 1415, San Polo, Venezia, 041 52 23 835.

  • Petit luxe anti-crise #8 à Metz : la pâtisserie allégée mais gourmande

    Les petits luxes anti-crise ? Des produits d'exception ou des bouteilles hors du commun pour une poignée d'euros. Plus d'infos sur ce lien.

    IMGP0967.JPG

    Moi non plus je ne n'y croyais pas trop : c'est connu, un gâteau au fromage blanc 0 % ça ne peut pas être bon. Mais ici on est dans le hors norme. La texture n'a rien à voir avec ces masses habituellement lourdes, pâteuses et plombées. Dans l'assiette arrive un nuage. Le secret ? J'ai parié que le pâtissier n'utilisait pas de jaune d'oeuf. Pas du tout. Le fromage est juste battu bien plus longtemps que d'ordinaire. Léger et léger.

    IMG_1059.JPG

    Autour de 3 euros la part pour avoir le droit à quelques myrtilles par-dessus.

    Pâtisserie Buttner, sans doute la meilleure de Metz. 18 en Fournirue, 57 000 Metz, 03 87 36 07 05.

  • Le xylophone en chocolat de Sadaharu Aoki

    Vous commenceriez par quelle touche ? La rouge framboise ? La bleue myrtille ? La verte matcha ? L'autre verte wasabi ? La jaune yuzu ? Pour son côté acide, mon parfum préféré reste le yuzu, travaillé ici en ganache longue et délicate. Mais wasabi-chocolat, c'est aussi assez excitant. Et d'ailleurs je peux bien les comparer car j'ai croqué dans chacun.

    IMG_0337.JPG
    J'avais déjà goûté aux macarons au sésame ou au wasabi : des plaisirs qui tiennent dans la main donc trop furtifs. Question choco, Sadaharu Aoki dépote aussi : un bel artiste pâtissier qui n'en rajoute pas. Manquait juste un vieux maury pour l'accompagner. Merci à Franckie et Marilyne d'avoir apporté ce xylophone ce soir-là, j'en veux encore !
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu