Avertir le modérateur

pampre d'or

  • Metz : le Pampre d'Or répond toujours présent

    J'y étais l'été dernier, j'y retourne avec Thomas et Olivier. Rien n'a changé ; seul le menu du midi a pris deux euros de plus. La cuisine de marché, c'est comme la vie : irrégulier. Y a des hauts, y a des milieux et y a des bas. J'avoue que le menu de l'été dernier m'avait plus impressionné. Ceci dit, c'est toujours bien bon. Petites entrées de saison (crème de potiron, mousse de chevreuil, bouchée aux fines herbes) puis paleron de boeuf vraiment bien troussé.

    IMG_1130.JPG
    IMG_1133.JPG

    Question vin, on n'a pas fait de folie. Le givry de Remoissenet cuvée Le Préféré du Roi Henri IV. 35 euros sur table tout de même. Chose intéressante, un 2004. Je fais d'habitude peu de cas des vins de négociants : celui-ci ne déroge pas à la règle. Agréable, sans plus. Je ne m'en souviens plus en fait et ce n'est évidemment pas un compliment.

    IMG_1135.JPG

    Pour finir, une tarte aux pommes : jolie mais relativement anodine. J'avoue que je suis vraiment dur avec les desserts dans les restos...

    IMG_1137.JPG

    Le Pampre d'Or, 31 place de Chambre, 57000 Metz, 03 87 74 12 46.

  • Metz : le Pampre d'Or brille

    Dans une ville où j'ai passé près de vingt ans de ma vie, subsistent des restaurants où je n'ai jamais mis les pieds. Normal. Car le Pampre d'Or, c'est à 300 mètres de chez moi : bien trop proche pour me donner la sensation de voyager un peu. Et pourtant...

    Déjà, la place de Chambre toute rénovée depuis un ou deux ans m'enchante désormais sans ses voitures. Et de la table, on ne peut rêver meilleur point vue sur notre bijou, l'imposante cathédrale.

    P24-06-10_12.02[01].JPG

    Et bijoux aussi dans l'assiette pour ce menu de midi à 23 euros. Avec les petites verrines, la mode a encore frappé. Mais passons. Le plat, le vin, le dessert, le café. Avec les mignardises, la mode a encore frappé. Mais passons.

    Ce sont surtout les superbes plats qui nous ont tapé dans l'oeil : croustillants de pieds de porc sauce gribiche (qui ne prend pas le client pour un porc) et blanquette de veau (qui ne prend pas le client pour un veau). J'ai rarement si bien mangé à Metz.

    P24-06-10_12.34.JPG

    Mais comme toujours quand le vin est compris dans le menu, il ne fallait pas s'attendre à quelque chose de grandiose. Le serveur annonce un petit sauvignon de Loire. Etant donné la chaleur, il tenait remarquablement la route.

    Le Pampre d'Or, 31 place de Chambre, 57000 Metz, 03 87 74 12 46.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu