Avertir le modérateur

panna cotta

  • Nouveau déjeuner chez Fulvio

    17 euros : entrée, pâtes et 1/4 de vin, ça se passe comme ça chez Fulvio. Bon, je l'ai trouvé un peu moins en forme que les autres jours bien que ces raviolis aux artichauts et tomates avaient de la gueule.

    IMG_2198.JPG

    C'est encore et toujours du côté des desserts qu'on s'explose le bide et le portefeuille (10 euros).

    IMG_2199.JPG

    Et enfin, nouvelle vidéo de la panna cotta. Pour bien faire comprendre à quoi doit ressembler la texture de cette crème cuite. Il nous l'avait dit, le tout est à base d'un gélifiant naturel. Lequel ?...

    Et trois derniers mots sur le vin : aucun intérêt malheureusement. En tout cas, pour celui qui est dans la formule : il sort d'immondes magnums que la vigne a pissés. Son seul avantage est d'être servi frais pour masquer le désastre. A la carte, il a un peu plus de gueule mais les prix s'envolent. Franchement, c'est plus que dommage.

  • Fulvio, le meilleur sarde de Paris et le meilleur italien tout court

    Dès qu'on quitte notre immeuble vers 12h30, nos pas mènent immanquablement chez Fulvio, le meilleur restaurant italien de Paris : maintenant on n'a plus peur de le dire. On s'accroche à la formule à 17 euros avec belle assiette d'antipasti (extras quand ils sont cuisinés comme la poêlée de légumes), des raviolis asperge-artichaut au beurre de sauge avec un petit pichet de rouge.

    IMG_1378.JPG

    Pour ma part, j'ai enfin essayé un plat à la carte. Les raviolis à la truffe blanche d'Alba, c'est-à-dire à ma drogue. Une sauce immense, crémeuse, nuageuse, duveteuse. Quant à l'alliance avec les brins de romarin... Ahhhhhh.... 24 euros, c'est pas gratuit non plus.

    IMG_1379.JPG

    Et puis allez, tant qu'on est là, cap sur la panna cotta, comme la dernière fois. Euh... oui, son prix est bien de 10 euros. Mais à tous ceux qui croient qu'il s'agit d'un dessert tendance, il faudrait ajouter que dans 90 % des restos, elle est ratée. Alors voici l'étalon-mètre de la panna cotta. Légère, vraiment crémeuse en texture et en bouche, vanillée avec de la vraie vanille, tremblotante. Une vraie panna cotta, tout simplement.

    IMG_1384.JPG
    IMG_1386.JPG
    IMG_1388.JPG

    Et puis tout même, parlons vins, c'est le seul accroc chez Fulvio. Le vin servi dans la formule est sorti de gros magnums. Il n'est pas mauvais mais sans âme. Un peu comme beaucoup de vins italiens, un peu putes aguicheuses sans beaucoup de profondeur. Ah si on avait eu droit aux merveilles de chez Occhipinti... Bon, j'avoue aussi que je n'ai pas jeté un oeil dans la vraie carte des vins.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu