Avertir le modérateur

richard leroy

  • Noëls en mars

    Avec un petit tartare de saumon du poissonier star de la rue, Charly pour ne pas le nommer, on ouvre avec Omar ce Noëls de Montbenault 2009 de Richard Leroy. Fort, très fort, 14°. Encore un peu solaire, sans doute aurait-on dû le garder quelques années encore. Là ça déconstruit le palais et entraîne tout sur son passage. On croyait boire un vin de Loire pourtant. Une terrible force, du volume, de la matière mais quel équilibre...

    IMG_1654.JPG
    Et on a fait n'importe quoi car deux heures après ce fut au tour du sylvaner Rosenberg 2008 de Barmès-Buecher. J'avais peur qu'il soit transparent après les Noëls mais il nous a fait très, très belle figure.
    P1190212.JPG
  • Les Caves du Panthéon

    J'étais passé devant des dizaines de fois et je n'avais jamais eu de chance : le rideau était tout le temps baissé. Car je m'y baladais vraiment au mauvais moment. Jusqu'à l'autre soir, où j'ai enfin pu pousser la porte. Je me doutais que la sélection était sympathique mais je n'imaginais pas à quel point. Voici donc l'une des caves parisiennes les mieux fournies question vin naturel : les Caves du Panthéon (75 005) rivalisent avec les Caves de l'Insolite, la Cave des Papilles et les Caves Augé. Parisiens, nous avons beaucoup de chance. Et je ne cite pas les échoppes où le choix est un peu plus réduit mais tout aussi intelligent : Versant Vins, la Crémerie, le Verre Volé...

    Au Panthéon, je n'y ai vu que des flacons qui font envie. Et de sacrées quilles, très difficiles à trouver. Ainsi les pouilly-fumés d'Alexandre Bain ou le fameux Noëls de Montbenault 2009 de Richard Leroy (25 euros) que nous ouvrirons donc ce week-end. A suivre...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu