Avertir le modérateur

tarama

  • Petit luxe anti-crise #11 : le tarama au wasabi de Petrossian

    Les petits luxes anti-crise ? Des produits d'exception ou des bouteilles hors du commun pour une poignée d'euros. Plus d'infos sur ce lien.

    Pour tout le monde, Petrossian signifie caviar. A Noël, j'ai dépensé plus de 30 euros pour 20 grammes de caviarcube, la nouvelle trouvaille de Petrossian. Le but à ce que j'ai compris est de rendre le caviar plus accessible (sic) en cassant son image de produit de luxe (re-sic) réservé aux papis et mamies du 7ème arrondissement. Le caviarcube est en réalité du caviar pressé compacté à la César avant d'être taillé en carrés. Un peu comme des apéricubes de caviar. Ces dés de 1 gramme chacun font un sacré effet sur la table auprès des néophytes qui trouvent le goût assez fin. Pas faux, c'est le côté caviar, c'est le côté Petrossian aussi. Mais il y a une odeur assez prononcée de pâte de poisson plutôt salée. Dans son catalogue, Petrossian met en garde et explique ce goût original pour du caviar. Car il faut avouer que ce n'est pas aussi plaisant qu'un vrai caviar en grains (sans qu'il soit pour autant de la meilleure extraction). Malheureusement, on n'en goûte pas tous les jours non plus, ce qui permettrait de bien comparer. Donc sentiment mitigé sur le caviarcube, à qui il vaut mieux ajouter quelques euros pour avoir 30 grammes de vrai caviar.

    IMG_1222.JPG

    Mais ce n'est pas l'idée du jour. Là où les 30 grammes de caviar valent 50 euros dans le meilleur des cas, je leur préfère les oeufs de cabillaud de la même boutique, c'est-à-dire du tarama de chez Petrossian. Ce pot agrémenté d'oeufs de poissons volants (10 %) et de wasabi pour relever le tout m'a scotché, Mari et Franckie pareillement. Je ne suis pas partisan de ces alliances un peu trop tendances, mais franchement là "c'est une tuerie..." Essayé sur du pain au levain, il aurait mérité quelque chose de plus neutre. Comme par exemple, des lamelles d'oeuf dur. Oeuf sur oeuf, ça fait thon sur thon (euh... ton sur ton).

    P1170153.JPG

    Pour les amoureux de la mer, on trouve ces jolies boîtes à la boutique prout-prout du côté de La Tour-Maubourg ou aux Galeries Lafayette (déjà un peu moins prout-prout) sur le stand Petrossian (et non le corner, car il n'est pas dans l'angle). C'est d'ailleurs là que je l'ai acheté vendredi, le lieu est tout de même plus facile d'accès. Le prix ? Bon, c'est un petit luxe évidemment, soit 9,5 euros les 100 grammes. Soit près de 100 euros le kilo : ah oui, tout de suite, on comprend mieux. Pour cette petite quantité, on est juste en-dessous des 10 euros. Mission remplie, même chez Petrossian. Je n'ai jamais bu de Pur Sang de Didier Dagueneau, mais je me dis qu'il collerait bien avec ce tarama.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu