Avertir le modérateur

trévise

  • Trévise : seiches, poulpes et calamars sur le marché aux poissons

    P1170306.JPG
    P1170302.JPG
    P1170303.JPG
    P1170308.JPG

  • Trévise : le radicchio c'est ça

    On est loin de la trévise telle qu'on l'entend en France. Le radicchio di Treviso est une A.O.C. en Italie sous sa forme tardivo. Plutôt qu'une endive, c'est un genre de fouet. Mais on dit miam plutôt que aïe.

    P1170312.JPG
    Au four, braisé, en risotto, dans les terrines, en saumure, cru...
  • Trévise : les gnocchis au potiron de Toni Del Spin

    IMG_1586.JPG

    Un 14 février, en France comme en Italie, dur dur de trouver un restaurant sans le traditionnel menu des amoureux. Horrible Saint-Valentin qui fait le bonheur des mauvais restaurateurs. On nous avait donné une adresse, il y avait des coeurs partout. J'ai fait quelques pas en plus avant de tomber sur Toni Del Spin. On ne s'attendait pas à ces gnocchis au potiron (gnocchi di zucca) et à sa fabuleuse huile d'olive. Bam ! Première claque. Quant au vin de la maison, il est un peu aguicheur, fruité, léger, comme tous les vini italiani della casa... Rien de très naturel là dedans, mais le buveur est transporté à mille lieux des cuvées du patron servies en France : vin peu cher, facile à boire, plutôt bon.

    IMG_1575.JPG

    A suivre, petit risotto au radicchio de Trévise. Miam, miam. J'adore cette amertume, l'un des quatre goûts que l'on repousse trop souvent en France. Au fil des jours, je me suis rendu compte que la Vénétie adorait cette amertume : radicchio, Campari, liqueur à l'amande...

    IMG_1578.JPG

    Trattoria Toni Del Spin, Via Inferiore 7, 31 100 Trévise, 0422 543829. 33 euros à deux pour ce repas presque complet.

    IMG_1591.JPG
  • J'ai jumelé Trévise avec Arbois

    Les accords mets-vin, j'en parlais hier, sont avant tout réussis lorsque ce que l'on mange est bon. Passée cette étape souvent piège, on peut commencer à disserter sur le sexe des anges.

    Ce soir, j'ai eu la main heureuse avec mon risotto au radicchio di Treviso. Recette de Laura Zavan dans son bouquin sur les risottos (Marabout). Une semaine avant de partir à Trévise, on embarque déjà. Pas très compliqué : compter une trévise pour trois, à couper en petits carrés. On la fait étuver avec un peu de vin rouge et on réserve. On s'occupe du risotto de manière tout à fait classique sauf qu'on utilise cette fois du vin rouge. En fin de cuisson, on ajoute la trévise cuite. Un régal.

    IMG_1562.JPG

    Pour accompagner l'amerture flateuse (c'est rare) de ce plat, prenons un petit bonbon du Jura. Dans ma quête du bon ploussard, j'ai trouvé Uva 2009 du Domaine de la Tournelle, dont le prix m'enchante (9 euros je crois au Bon Marché ou au Vin à Portée de Main à Metz) : incroyablement fruité avec lui aussi sa pointe d'amertume qui apparait en fin de bouche. Pas besoin de dire qu'il est sans soufre ajouté et que la macération est carbonique, tout ça se devine dans le verre. Ce vin devrait devenir l'étalon-mètre des superbes bouteilles à petit prix.

    IMG_1564.JPG
    Et j'entends certains rabats-joie reprocher plein de choses à ce vin : être trop rosé, être trop sur le fruit, être trop lég', ne pas être assez "bordeaux"... Tant mieux, discutez, n'en buvez pas et surtout laissez-le moi.
    IMG_1553.JPG
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu