Avertir le modérateur

xavier weisskopf

  • Le dessert incontournable du Siffleur de Ballons

    Retour au Siffleur de Ballons pour grignoter un petit morceau. Notamment cet exceptionnel gâteau de riz "façon grand-mère". Cinq euros seulement pour un dessert authentique loin des cochonneries habituelles dont le prix au kilo avoisine celui du caviar. Evidemment, il est déjà entamé au moment de la photo...

    IMG_2943.JPG

    Sur la photo c'est un montlouis de Xavier Weisskopf un peu frais. Sinon avec le plat, ce fut Grand Largue 2009 de Philippe Wies, vigneron à Maury. Malheureusement un peu fermé ce soir-là mais chaleureux : c'est dommage, ses vins sont souvent assez bluffants. On y reviendra vite !

  • Les Fines Gueules un samedi

    IMG_2500.JPG

    Stéphanie vient d'inciter Eva et Laurent à aller faire un tour aux Fines Gueules. Rien que le mot m'enchante... Souvenirs de deux ou trois repas pris il y a quelques années, avec notamment un beau tartare. Le restaurant ne semble pas avoir trop changé.

    On commence avec deux verres de blanc, comme ça pour se rincer la bouche et on n'ira pas plus loin. Le Touche Mitaine 2009 de Xavier Weisskopf (le Rocher des Violettes) et la cuvée vieilles vignes 2005 du domaine Baud dans le Jura. J'ai un petit faible pour le premier.

    IMG_2498.JPG

    Côté bouffe, on a été raisonnable. Quoique... En tout cas, on n'a pris qu'un seul plat. Veau de Corrèze aux truffes (26 euros). Je crois me souvenir que la viande vient de chez Desnoyer. C'est un plat vraiment très bien ficelé. Quand l'assiette est de cette qualité, de quoi d'autre a-t-on besoin ?

    IMG_2505.JPG
    Et toujours ces magnifiques couteaux Perceval 9.47, l'apanage des grandes maisons.
  • L'Hédoniste : pas de tromperie sur la marchandise

    Quand un resto s'appelle L'Hédoniste, il a plutôt intérêt à assurer. Ouvert il y a quelques mois, il est bien connu sur le ouèb pour avoir accueilli les dégustations organisées par Eva et Antonin. C'est d'ailleurs avec eux et d'autres (dont Stéphanie) qu'on s'est mis à table ce vendredi.

    Tataki de thon, cochon rosé, fromages, riz au lait, pastilla sucrée... C'est bigrement réussi, bien bon, parfait dans les cuissons, plutôt joli dans l'assiette, vivifiant dans un quartier misérable question resto mais malheureusement un peu cher (notamment les desserts, 12 euros si ma mémoire ne me fait pas défaut).

    IMG_1915.JPG
    IMG_1917.JPG
    IMG_1929.JPG
    IMG_1927.JPG
    IMG_1930.JPG

    Evidemment, les grosses attractions de la soirée se présentent sous la forme de flacons en verre de 75 centilitres. Déjà parce que la carte des vins est bien riche et intelligente, et que le boss nous a laissé amener deux quilles. Allez, on commence...

    Pour bien se caler la bouche, le montlouis sec le Rocher des Violettes de Xavier Weisskopf. Assez excitant.

    IMG_1910.JPG

    J'ai apporté le masieri blanc 2009 de Angiolino Maule, l'homme du vin naturel en Vénétie (bouteille à 14 euros chez RAP à Paris). Un poil décevant par rapport au Pico 2004 bu à Venise. Forcément...

    IMG_1913.JPG

    Cairanne rouge 2009 de Marcel Richaud. Dans le mille, franc et buvable malgré 15°. Pas une suprise...

    IMG_1921.JPG

    Montpeyroux 2008 du domaine d'Aupilhac en Languedoc. Plus apre, plus lourd mais on sent une certaine finesse pointer. Ouvert trop tôt et bu trop vite. J'aime vraiment 2008 en Languedoc...

    IMG_1918.JPG

    Stéphanie a apporté ce vouvray moelleux 2005 de Vigneau-Chevreau. Inconnu au bataillon. D'habitude, j'ai du mal mais là il faut reconnaître que c'est assez top car le sucre semble s'être fondu dans la bouteille. En résulte un jus pas trop lourd. A noter, le nez qui part dans tous les sens...

    IMG_1924.JPG

    Le patron nous a carafé quelques décilitres d'un vin exceptionnel. Bon, tout le monde n'est pas de mon avis mais pour moi, c'est franchement le vin de la soirée. Cette couleur annonce quoi ? un liquoreux ? Un vin d'Alsace ? Un pouilly-fumé ? Euh... très fumé alors...

    IMG_1934.JPG

    Et bien non, on ne rigole pas, c'est bien un pouilly-fumé. Alexandre Bain donne envie de se jeter à l'eau : totalement atypique, un nez exceptionnel, une force alcoolique peut-être trop présente, une bouche proche du whisky... Atypique ai-je dit. Je crois que c'est la cuvée domaine, qu'au dessus existe Mademoiselle M... Je pense que je l'M déjà...

    IMG_1935.JPG

    Enfin, pour l'anniversaire du boss, l'ouverture d'un blanc de noirs de chez Fleury. Le champagne 100 % pinot noir, c'est tout à fait mon truc. Une bulle qui s'estompe vite, un côté vineux, une bouche ample... Tout à fait mon truc, je le répête.

    IMG_1937.JPG

    Bref, on s'amuse bien...

    L'Hédoniste14 rue Léopold Bellan, 75 002 Paris, 01 40 26 87 33.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu